Article sponsorisé par Honor

Que diriez-vous de redécouvrir vos musiques préférées sous un autre angle grâce à une nouvelle expérience d’écoute ? C’est ce que propose Honor avec la sortie de son tout dernier Smartphone, le Honor 9, qui introduit la technologie Histen 3D audio.

Il s’agit là d’une fonctionnalité de spatialisation sonore. Elle permet d’activer un effet de son surround ultra large à travers vos écouteurs ou votre casque, dans trois modes différents : proche, avant et éloigné. Concrètement, cela simule l’effet d’écouter sa musique soit dans un casque traditionnel, dans un home cinéma ou dans une salle de concert.

Le Honor 9 suggère ainsi la possibilité d’une expérience d’écoute nouvelle pour l’auditeur, accessible à tous, car très simple à activer et à régler. Il est possible d’activer cet effet à tout moment et il s’appliquera sur l’ensemble du système, pas seulement pour des applications spécifiques.

Cette fonction est de nos jours présente dans de nombreux smartphones, mais Honor insiste sur le fait que les attributs audio des musiques écoutées ne sont pas altérés, qu’aucune saturation n’apparaît et que les traitements sont subtils et précis, lui permettant de viser le titre de « smartphone de rêve pour un audiophile ».

Le constructeur s’est d’ailleurs associé avec Monster, le célèbre fabricant de casques et écouteurs, pour élaborer cette « technologie sonore 3D ultra-large » ainsi que l’égaliseur multibande Honor Purity.

Bien entendu

Histen 3D audio est disponible uniquement si un casque ou des écouteurs sont branchés : en effet, il s’agit là principalement d’un élargissement de l’image stéréophonique, et cela ne sera perceptible qu’avec ce type de systèmes d’écoute. Elle n’est en revanche pas disponible pour un éventuel appareil Bluetooth relié. En plus d’élargir considérablement le champ stéréo, une réverbération légère et bien dosée vient simuler les résonances d’une vraie pièce : type salon pour le preset « avant » et salle de concert pour le preset « éloigné ».

Le mixage original du morceau n’est pas trop dénaturé et aucune saturation n’apparaît. Le changement le plus perceptible survient dans l’espace stéréophonique, on ressent clairement un changement dans le placement des instruments dans l’espace, donc sur ce point le mixage et le mastering original sont de fait altérés. Pour un rendu optimal, on peut apprécier l’existence d’un menu qui nous permet de sélectionner le type d’écouteurs utilisés.

À ce propos, et après différentes écoutes, l’on constate que l’effet 3D audio est notablement plus perceptible avec un casque qu’avec des écouteurs. On ressent d’ailleurs mieux la profondeur et l’élargissement stéréo. Bien évidemment, cela dépend également du style du morceau, l’effet étant par exemple nettement moins perceptible sur une musique orchestrale déjà enregistrée dans une pièce très large.

Précisons également que la marque choisit ici ce terme de « son 3D », mais il ne s’agit pas de la technologie habituellement associée à ce terme (le son binaural). On pourrait plutôt parler de « Son live ».

Un égaliseur, de nombreuses possibilités

En plus de cette nouvelle fonctionnalité, le Honor 9 propose également des réglages audio avancés avec l’égaliseur Honor Purity. Il s’agit d’un système à 10 bandes (10 plages de fréquences différentes que l’on peut amplifier ou diminuer). Les réglages sont globalement subtils et efficaces, cela peut notamment être utile pour compenser les potentielles lacunes du système d’écoute.

Votre musique sonnera bien sans saturer. Et vous pouvez également utiliser la fonction Mega bass, qui propose une manière simple et rapide de booster les fréquences basses. L’affichage de la courbe graphique de l’EQ appliquée au-dessus est aussi très appréciable.

On peut alors régler manuellement les curseurs et créer notre propre son, ou l’on peut choisir d’utiliser les presets proposés : Pop, Classique, Rock, Jazz ou Dance. Il faut noter que l’on ne peut pas appliquer d’EQ lorsque la fonction 3D audio est activée, ce qui est un peu dommage, mais compréhensible si cela risque d’altérer la qualité du bon rendu de l’effet surround.

Une technologie d’avenir ?

À une époque où la musique est de plus en plus omniprésente et où son écoute se fait majoritairement via nos smartphones, les efforts de la marque destinés à améliorer la qualité audio de ses appareils sont louables et précieux. Concernant l’option du son 3D, on peut toutefois légitimement se poser la question de l’intérêt d’une telle fonctionnalité d’écoute. Il est vrai que cela peut sembler un peu accessoire, voire gadget. Mais elle s’inscrit dans une logique de recherche de plus en plus poussée d’immersion pour l’auditeur. Aujourd’hui, celle-ci se généralise et s’applique également au domaine du son et de la musique. Que ce soit dans la réalité virtuelle, le jeu vidéo ou le cinéma, la spatialisation sonore participe largement à la sensation d’immersion et cela va certainement se développer davantage dans un futur proche.

Pour aller plus loin, il faut se tourner vers la technologie du son binaural, qui produit un rendu sonore très impressionnant. La prise de son binaurale est une méthode d’enregistrement qui cherche à reproduire la perception sonore naturelle humaine, et ce par l’intermédiaire de deux micros placés dans les oreilles d’une tête de mannequin ou du preneur de son. Une fois enregistré, l’effet binaural peut être reproduit à travers un casque.

En plus de procurer une expérience réaliste, cette technique permet d’ouvrir de nouveaux horizons dans le domaine créatif (des sons peuvent sembler passer au-dessus de nous, derrière nous, etc.).

On peut alors se demander si cette technique va se démocratiser et devenir une nouvelle étape dans la recherche d’immersion ? Encore à ses balbutiements, l’audio spatialisé va certainement sortir progressivement du cadre du simple divertissement pour envahir l’industrie musicale et cinématographique.

Découvrez le Honor 9

Le Honor 9 est équipé de la technologie Huawei Histen 3D qui permet de profiter d’un son virtuel surround qui simule le rendu musical d’un théâtre ou d’une salle de concert. Disponible depuis le 27 juin dernier, le Honor 9 est le dernier smartphone de Honor disponible à seulement 429 euros (avant réduction et ODR de 30 euros). N’hésitez pas à consulter le test de FrAndroid où il a obtenu la note de 8/10.

Cet article a été réalisé en collaboration avec Honor. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.