HTC n’arrive pas à se reprendre, car au troisième trimestre le taïwanaise est toujours dans le rouge.

HTC résultats financiers

Sur le marché des smartphones aujourd’hui, deux acteurs dominent largement tous leurs concurrents : Apple et Samsung. Tous deux arrivent à créer une forte dynamique et une attente auprès de leurs produits, là où les autres peinent à se faire remarquer. Il existe toutefois quelques exceptions comme Sony qui depuis le rachat de Sony Ericsson voit ses ventes augmenter très sensiblement.

En revanche, du côté de chez HTC on fait toujours grise mine, après plusieurs semestres dans le rouge. Le taïwanais était arrivé à imposer son image sur Android, avec les Magic, Hero, Desire, Nexus One, Desire HD… mais depuis la concurrence s’est sensiblement accrue.

Dans cette situation, la seule solution pour se démarquer est clairement la publicité. Or c’est justement au niveau marketing que HTC n’arrive pas à suivre. La donne pourrait peut-être changer avec le HTC 8X sous Windows Phone 8, car il est « Microsoft Signature », c’est-à-dire qu’il sera mis en avant par Microsoft (un peu comme le Nokia Lumia 800 à sa sortie), qui possède un budget colossal pour les lancements de Windows 8 et Windows Phone 8.

Le téléphone devrait sortir dans les prochains jours, mais en attendant, le constructeur n’arrive pas à limiter la casse. Un chiffre est révélateur : entre le troisième trimestre 2012 et 2011, le chiffre d’affaires (les ventes) est en baisse de 48% et les bénéfices fondent de 79%. Comparativement au deuxième trimestre 2012, on voit apparaître une baisse de 23% sur les ventes, qui s’explique à la fois par une concurrence accrue (le fameux Samsung Galaxy S3 est sorti avec sa campagne publicitaire massive) et le haut de gamme (One X) devait être renouvelé (en One X+).

Pour le prochain trimestre, qui intègre les fêtes de fin d’année, HTC ne s’attend pas à un inversement de situation, au contraire ! On devrait plutôt assister à une nouvelle baisse, car les ventes ne devraient être que de $2,1 milliards, contre $2,4 milliards au troisième trimestre. Face à ce challenge difficile à résoudre, le taïwanais a donc décidé d’entreprendre une coupe dans les dépenses et les charges d’exploitation sont en baisse de 29% au troisième trimestre. Malheureusement réduire ce budget signifie aussi une diminution des investissements qui auraient justement permis à l’entreprise de pouvoir se redresser.

Dans cette situation, il faut espérer que les deux Windows Phone 8 se vendent bien. Avec le 8S à seulement 299€, le « sauvetage » de la  marque pourrait passer par ce nouveau système d’exploitation. En tout cas pour ce qui est d’Android, la cuvée 2013 sera plus que jamais déterminante.