Quels sont les projets de HTC pour l’année 2014 ? Assurément un One 2 surnommé M8, lequel s’appuiera sur le design emblématique de son prédécesseur, habillé d’une coque en aluminium. Toutefois, les smartphone ne seront pas les seuls domaines d’action de la firme taïwanaise, qui compte se lancer sur le terrain des objets connectés « wearable ».

HTC

L’intérêt de HTC pour le prêt-à-porter connecté « ne date pas d’hier« … C’est du moins ce que Cher Wang, la co-fondatrice et membre du conseil d’administration de la firme, a confié à l’agence Bloomberg. Pour HTC, l’enjeu est de taille, après une année 2013 qui a vu la marque passer de résultats financiers en croissance ralentie à des pertes brutes ; il s’agit de trouver de nouvelles sources de profits, et de ne pas se laisser distancer par ses concurrents, déjà présents sur ce secteur, pendant l’année qui s’annonce. Et de trouver le moyen d’assurer une stratégie marketing efficace, même si des tentatives ont déjà été réalisées de ce côté, notamment avec l’embauche de Robert Downey en tant que figure de la marque depuis la fin 2013.

 

Bientôt une HTC One Watch ?

Avant de marketer des produits, encore faut-il les avoir annoncés : en marge du HTC One 2 (ou M8 au sujet duquel les rumeurs se multiplient), HTC compte commercialiser avant Noël un objet connecté. « Nous avons commencé à étudier les objets connectés et les smartwatches il y a bien des années, mais nous croyons que nous devons vraiment résoudre les problèmes de batterie et de lumière LCD. Ce sont les problèmes de nos clients« , a ainsi déclaré Wang.

De fait, les montres connectées actuelles souffrent d’une autonomie modérée, avec environ une journée pour la Galaxy Gear de Samsung, trois à quatre jours pour une SmartWatch 2 de Sony, et des performances supérieures pour les seuls produits s’appuyant sur un écran e-Ink ou Mirasol, des technologies nettement plus économes que le LCD. Doit-on comprendre que HTC travaille sur des batteries particulièrement puissantes et compactes, capables de seconder des écrans LCD, ou bien que la firme cherchera sa voie auprès d’autres technologies ? Cher Wang s’est laissé une marge de manœuvre suffisante pour laisser aux équipes de R&D HTC le temps de travailler sur le sujet. Qui sait, peut-être en vue d’une HTC One Watch.