Plus les jours passent, plus on en apprend sur le HTC Desire 8 (nom de code A5) concocté par HTC. Si sa présentation officielle devrait avoir lieu durant le MWC, on en sait potentiellement un peu plus sur sa fiche technique.

HTC Desire 8

Les détails sur les caractéristiques techniques du nouvel HTC proviennent du leakeur llabtoofer, spécialisé dans les fuites sur les produits de la marque chinoise. Nous savions d’ores et déjà qu’il s’agissait d’une phablette : écran 5,5 pouces (définition HD 720p) avec ses boutons sur l’écran (pour plus de place laissée à la dalle). Nous savions aussi que le produit accueillerait un capteur frontal 5 mégapixels ainsi qu’un appareil photo dorsal 13 mégapixels. La nouveauté provient surtout du côté du hardware : un processeur Qualcomm quadruple-cœur Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz (MSM8926) couplé avec 1 Go de RAM, le tout sous Android 4.4.2 KitKat avec l’interface utilisateur de HTC Sense (version 6.0). Côté stockage, 8 Go de rangement pour cette phablette, sachant qu’elle pourra accueillir un port pour carte micro-SD.

Question connectivité, le HTC Desire 8 pourra être connecté par Wi-Fi (802.11 a/b/g/n/ac) ainsi que par le Bluetooth (4.0), c’est bien le minimum pour notre époque ! Llabtoofer ne l’a pas précisé, mais une connectique USB devrait logiquement figurer sur le terminal. Enfin, la phablette incorporera bel et bien le système BoomSound avec ses deux haut-parleurs stéréos en façade (et ses petits amplificateurs). Voilà pour les caractéristiques (non-officielles, rappelons-le) de base.

 

Dual SIM : 4G ou pas ?

C’est là où la rumeur gronde le plus. Selon les informations de llabtoofer, le HTC Desire M8 aura deux versions : SIM unique ou Dual SIM. Pour l’Europe, l’Afrique, l’Asie et les États-Unis (pour l’opérateur AT&T), la phablette devrait être vendu dans sa version single SIM sous les normes LTE et UMTS. Les versions Dual SIM ne devraient pas concerner le vieux Continent. Comme pour les caractéristiques, il faudra attendre une confirmation officielle de HTC pour que les acheteurs sachent si leur future acquisition est bien compatible avec le réseau LTE.