Que HTC propose un jour ou l’autre une déclinaison de son HTC One (M8) en version mini, voire une seconde estampillée « max », cela ne fait aucun doute. Du moins pour le One M8 mini, entouré depuis quelques semaines de moult rumeurs, et dont de premiers visuels vraisemblablement officiels sont désormais en fuite sur la toile.

HTC One mini 2

Devinez qui nous propose quelques photos du HTC One (M8) mini ? Pour ne pas changer des habitudes désormais bien ancrées, @Evleaks s’est fendu, le weekend dernier, d’un visuel de cet appareil qui devrait vraisemblablement sortir dans les prochaines semaines. La marque taïwanaise, à en croire les photos (généralement fiables) postées sur le compte Twitter, prépare un appareil au design largement inspiré de celui du One (M8), à un détail près : le double capteur photo emblématique du smartphone, du moins sur ce cliché, fait défaut au petit terminal. On remarque également l’absence de double flash LED, là aussi inauguré sur le M8 plein format. Et selon Evleaks, l’appareil prendrait non pas le nom de One (M8) mini, mais de One mini 2. Le leaker s’est déjà mépris sur les terminologies employées par les marques : il convient donc de prendre cette mention avec les pincettes d’usage.

Le très agréable One mini premier du nom proposait une dalle HD 720p sur une diagonale de 4,3 pouces. Le mini 2 devrait faire au moins aussi bien, avec toutefois une petite baisse en résolution, l’écran montant jusqu’à 4,5 pouces, toujours pour une définition de 1280 x 720 pixels. À l’intérieur, peu de nouveauté et surtout un fossé qui se creuserait avec le M8 dans la mesure où l’on s’attend au maintien du Snapdragon 400 (quadricœur cette fois) couplé à 1 Go de RAM, à un stockage de 16 Go extensible via une carte micro-SD et à l’OS Android 4.4.2 KitKat habillé de Sense 6.0, sans oublier une inévitable compatibilité 4G. Quant au design, il ressemblerait fort à celui du M8 chez le One mini 2, avec une coque en aluminium brossé, des tranches arrondies et des déclinaisons anthracite, argent et champagne.

Et la photo dans tout cela ? Avec plutôt un air de Desire haut de gamme qu’une réelle inscription dans la série One, le One mini 2 ferait fi du capteur UltraPixel connu jusqu’alors pour miser sur un appareil photo de 13 mégapixels plus classique. En façade, l’heure serait encore au selfie avec un capteur de 5 mégapixels, comme sur le One. On est encore loin d’une version miniaturisée d’un smartphone haut de gamme dont on conserverait les caractéristiques techniques ; toutefois, avec la disparition de l’UltraPixel et l’emploi d’un hardware milieu de gamme, on peut espérer une baisse tarifaire substantielle. Rappelez-vous le One mini 2013 : il coûtait tout de même à sa sortie 449 euros.