De nouvelles informations concernant la version mini du HTC One (M8) ont encore fuité. Et ce ne sont pas des bonnes nouvelles puisqu’on apprend aujourd’hui qu’une bonne partie des spécificités logicielles du porte-étendard de HTC seront absentes de sa version Mini.

HTC One mini 2

C’est encore et toujours le compte Twitter @evleaks qui divulgue de nouvelles informations à propos de la version Mini du HTC One (M8) Mini. Si l’on en croit le micro-bloggeur, le One Mini 2 (puisqu’il semble que ce sera son véritable nom) n’aura pas droit à une bonne partie des applications phares pré-installées sur le HTC One (M8). Parmi les absent se trouveront les applications Zoe et Fitbit, mais aussi toutes les gestures Motion Launch et la fonctionnalité Pan 360 (pour prendre des photos panoramiques à 360 degrés).

evleaks one mini 2

A vrai dire, on pouvait aisément se douter de l’absence des applications Zoe et Fitbit du One Mini 2. Pour l’application Zoe, il y a de bonnes chances que HTC rende son application compatible avec son téléphone dès sa mise en vente. L’application est disponible sur le Google Play, il serait vraiment incompréhensible que HTC ne prenne pas le temps de la rendre compatible avec son nouvel appareil. Concernant Fitbit, une application permettant tracker son activité physique, cela s’explique par le – supposé – SoC du One Mini 2, un SnapDragon 400. Contrairement au SnapDragon 801 qui équipe le HTC One (M8), le SnapDragon 400 n’embarque pas de puce pour gérer les capteurs de mouvement (Sensor HUB).

Rappelons pour terminer que le One Mini 2 ressemblera plus à un HTC Desire boosté qu’à une version réduite du HTC One (M8). Selon les premiers visuels, le One Mini 2 ne disposera que d’un seul appareil photo et non du double capteur introduit avec le M8, d’un écran de 4,5 pouces d’une définition de 1280 × 720 pixels, d’un « petit » SnapDragon 400 épaulé par 1 Go de RAM, de la très bonne surcouche Sense 6.0 et naturellement de Android 4.4.2 KitKat. Et si tout cela n’a pas encore été confirmé par HTC, on s’attend à ce que ce One Mini 2 soit commercialisé avant l’été à un prix encore inconnu. Si toutes ces caractéristiques se révèlent exactes, il faudra que HTC fasse un véritable effort sur le prix. Les derniers excellents terminaux d’entrée de gamme de Motorola vont bientôt débarquer et, même s’ils ne disposent pas de la même finition que les produits de HTC, ils auront pour eux une politique tarifaire très agressive.