HTC vient d’annoncer son prochain téléphone haut de gamme : le HTC Butterfly 2. S’il n’est pas question de coque en métal, ce téléphone dispose d’un appareil photo Duo Camera, comme le HTC One (M8), et se révèle étanche.

HTC-Butterfly-2_HTC-J-butterfly_blog

On se demandait ce que pouvait bien nous réserver HTC pour la fin de l’année. Et sa réponse est le HTC Butterfly 2. Il s’agit d’un smartphone haut de gamme à la fiche technique pour le moins impressionnante. On retrouve le traditionnel, mais néanmoins très puissant Snapdragon 801 du côté du SoC, cadencé à 2,5 GHz. Il est épaulé par 2 Go de RAM, une batterie de 2700 mAh, possède 16 ou 32 Go de mémoire interne (extensible jusqu’à 128 Go grâce à une carte micro-SD) et, comme le HTC One (M8) de ce début d’année, on retrouvera un appareil photo Duo Camera, mais avec un capteur de 13 mégapixels. Cela signifie qu’un capteur de profondeur sera adjoint au capteur de 13 MP de façon à mieux créer des effets Bokeh. Un bel effort de la part de HTC quand on sait que l’une des faiblesses du HTC One (M8) tenait à son « petit » capteur de 4 mégapixels, reposant toutefois sur la technologie UltraPixel dont les performances en basses luminosités ne sont plus à prouver.

HTC-Butterfly-2陶瓷白_white

Le reste de l’appareil est plus classique. Il possède un écran de 5 pouces en Full HD (1920 × 1080) qu’on suppose de technologie LCD IPS. Il n’est pas question de coque en aluminium, mais bien de plastique, dans des coloris bleu foncé, blanc et rouge. Ses dimensions sont de 145,4 × 70,2 × 9,99 mm pour un poids de 151 grammes. Il est donc un peu plus épais que le One (M8), mais aussi un peu plus léger. La particularité du HTC Butterfly 2, c’est qu’il possède un Indice de Protection 57, ce qui signifie qu’il est étanche à la poussière et à l’eau. Il peut ainsi rester dans moins d’un mètre d’eau durant 30 minutes. Enfin, comme la majorité des téléphones sortis cette année chez le Taïwanais, des haut-parleurs BoomSound seront présents en haut et en bas de l’appareil.

Naturellement, le HTC Butterfly 2 est compatible 4G et sera installé de base sur Android 4.4(.4 ?) avec la surcouche HTC Sense 6. Sa commercialisation n’est pour le moment prévue qu’en Asie du Sud, à commencer par Taïwan et Hong Kong dès le 2 septembre prochain puis ensuite au Japon (sous le nom de HTC Butterfly HTL23) à un prix inconnu. Rien n’a encore été annoncé pour l’occident, mais il serait étonnant que HTC ne sorte pas un tel smartphone dans nos contrées pour les fêtes de fin d’année, ou du moins qu’il se contente d’un seul appareil certifié IP X7 et disponible dans un seul pays. Rappelons que jusqu’alors, seul le HTC Butterfly premier du nom, dont la certification IP X5 ne lui offrait qu’une résistance aux éclaboussures.