D’après quelques rumeurs en provenance d’Asie, le HTC One (M8) Max, censé être officialisé d’ici quelques semaines, pourrait être moins grand que ne l’était son prédécesseur. Ainsi, HTC ciblerait un public plus large, lui qui est en mal de revenus.

HTC One Max

Le HTC One Max

Le prochain mobile de chez HTC devrait sans nul doute être le HTC One (M8) Max, ou HTC One Max 2, selon la manière dont la firme taïwanaise décide de l’appeler. La première itération de l’appareil, sortie au quatrième trimestre de l’année 2013, va bientôt souffler sa première bougie et il est temps de lui trouver un successeur. Mais cette fois, le format du mobile pourrait légèrement changer. Alors que le One Max arborait un écran de 5,9 pouces – le classant ainsi parmi les phablettes – le prochain pourrait se contraindre à adopter un écran de 5,5 pouces.

Si ce n’est évidemment qu’une rumeur précédant l’officialisation de ce mobile, il pourrait néanmoins s’agir d’un choix logique pour HTC. En effet, en abaissant la taille de ce smartphone, elle augmente le nombre de clients potentiels, d’autant que cette taille de 5,5 pouces devient de plus en plus un standard du haut de gamme (cf. le LG G3 ou iPhone 6 Plus). L’élargissement de la cible client est d’ailleurs presque un choix vital pour HTC, qui malgré la production de bons smartphones, peine grandement à s’en sortir financièrement.

Au stade des rumeurs, on évoque également la présence d’un processeur Snapdragon 805, d’un écran à la résolution 2K, et d’un lecteur d’empreintes digitales (comme sur l’édition précédente). Pour rappel, le One Max était équipé d’un Snapdragon 600, à l’instar du HTC One (M7).