Que la tendance soit aux smartphones dédiés aux selfies, cela n’aura échappé à personne. Entre Sony, dont le récent C3 mettait en avant cette fonction, un futur Oppo N3 lui aussi spécialisé en la matière et l’augmentation globale de la définition des capteurs frontaux, les constructeurs de téléphones facilitent à tâche aux adeptes de l’autoportrait. Avec son Desire Eye, HTC devrait s’inscrire dans cette mouvance.

HTC Desire Eye

Les rumeurs se multiplient autour du HTC Desire Eye, le futur fleuron du Taïwanais dans la gamme Desire – un peu en dessous de la gamme One, les appareils les plus perfectionnés de la marque. Alors que la semaine dernière, un One M8 Eye était certifié par l’organisme des télécoms chinois, suggérant qu’il s’agira d’un appareil réservé à l’Asie, les leakers en chef du moment, @Upleaks et @HTCfamily_ru s’accordent sur un deuxième smartphone dédié aux selfies : le Desire Eye. Et les deux comptes Twitter de publier des visuels ressemblant fort à des photos presse de l’appareil.

Dans la lignée des Desire actuels, le Desire Eye arborerait une coque en plastique blanche ou leur, entourée soit d’un pourtour rouge, soit bleu, conférant au tout une allure assez jeune. Ce qui le différencie des autres terminaux de la gamme, c’est évidemment son aspect photo : si l’on en croit les rumeurs à son sujet, le terminal sera équipé d’un capteur photo de 13 mégapixels à ouverture f/2.0 à l’arrière, et du même à l’avant. Les deux seraient d’ailleurs assortis d’un double flash LED. Pour le reste, on s’attend à un écran de 5,2 pouces Full HD 1080p, à un processeur Snapdragon 801 (AB) cadencé à 2,3 GHz et couplé à 2 Go de RAM. L’appareil inclurait 32 Go de stockage ainsi qu’une batterie de 2400 mAh.

Devant ces visuels surprenants, on ne peut que rester dubitatif. S’il y a fort à parier que HTC mijote un ou deux « selfiephones », pas sûr que ces photos soient authentiques. De fait, alors que la marque s’est employée à porter son système de haut-parleurs BoomSound sur ses derniers Desire, les photos en question ne montrent aucune grille laissant sortir le son. Méfiance donc, au moins jusqu’à la conférence de ce 8 octobre, où l’on devrait en apprendre un peu plus sur le sujet.