« Mais avec quel smartphone va-t-on pouvoir comparer ce LG G3 S ? ». Voilà la question qui a animé le début de semaine, après réception du smartphone de chez LG. Il apparaît comme un appareil hybride, ni très performant ni d’un qualité/prix bluffant, alors qu’il possède le même design élégant que son aîné. C’est ce constat qui a conduit notre réflexion vers le HTC One Mini 2, presque oublié depuis le test effectué en juin dernier. En effet, on peut leur trouver de nombreux points communs : un design soigné, la même fiche technique et un positionnement tarifaire élevé. Voici ce qu’ils proposent.

android 2014-10-09 à 16.00.45

Des fiches techniques du même acabit

A la lecture des fiches techniques, en laissant de côté la taille des écrans, difficile de savoir qui est qui sans avoir le nom apposé au dessus des colonnes. Ce qui permet réellement de distinguer les deux, ce sont les appareils photographiques. Le HTC One Mini 2 est très bien pourvu sur le papier avec un capteur dorsal de 13 mégapixels et un capteur frontal de 5 mégapixels. A côté, le G3 S n’affiche que 8 mégapixels au dos et un tout petit 1,3 mégapixels à l’avant. La batterie du G3 S est un peu plus conséquente, avec une capacité de 2540 mAh contre 2100 pour son concurrent.

Pour le reste, ce sont des mobiles basiques avec du Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz pour processeur, couplé à 1 Go de mémoire RAM, et avec une définition de 1280 x 720 pixels. Tout ce qu’il y a de plus classique.

ModèleLG G3 SHTC One Mini 2
Taille d'écran5 pouces4,5 pouces
Technologie écranIPS LCDIPS LCD
Définition1280 x 720 pixels1280 x 720 pixels
Résolution294 ppp326 ppp
ProcesseurSnapdragon 400 cadencé à 1,2 GHzSnapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz
Mémoire RAM1 Go 1 Go
Mémoire interne8 Go16 Go
Appareil photo (dorsal)8 mégapixels13 mégapixels
Webcam (façade)1,3 mégapixels5 mégapixels
Réseau mobileLTE Cat.4LTE Cat.4
Capacité de la batterie2540 mAh2100 mAh
Dimensions137,7 x 69,6 x 10,3 mm137,43 x 65,04 x 10,6 mm
Poids134 grammes137 grammes
Prix349 euros449 euros

 

Un physique haut de gamme

Au niveau du design, leurs aînés sont les smartphones les plus salués cette année. Mais le mobile taïwanais l’emporte d’une courte tête puisqu’il reprend la coque en métal du One M8 avec une qualité de finition remarquable. Le LG G3 S est beau, mais reste en plastique.

one-mini-11-1000x562

 

LG-G3-S25

 

Des performances équivalentes et d’excellentes interfaces

A Snapdragon équivalent, performances équivalentes. Vous pourrez lire très prochainement le détail des performances du LG G3 S dans le test qui va paraître, et l’on évitera de trop en dire dans ce comparatif. Sachez néanmoins que le HTC One Mini bat très légèrement le LG G3 S avec un score d’environ 17300 contre 17000 sur AnTuTu. Rien de très significatif. Les deux smartphones font leur travail et permettent de jouer, même à des jeux gourmands, sans difficulté.

AnTuTu 5.1
  • LG G3 S : 17043
  • HTC One Mini 2 : 17381

Si les terminaux sont comparables, c’est aussi grâce à leurs très bonnes interfaces constructeurs. Nul besoin de présenter celle de HTC, Sense 6.0, qui brille par sa fluidité et sa simplicité d’utilisation. Du côté de LG, on a une interface un peu plus gourmande, Optimus UI 3.0, mais très complète. Les deux proposent des expériences différentes mais tout aussi agréables.

L’autonomie est meilleure chez LG

Pour continuer un peu dans le spoil, le LG G3 S possède une meilleure autonomie que le HTC One Mini 2. On s’y attendait grâce à une batterie plus grosse de 2450 mAh contre 2100. Et en utilisation journalière, l’impression se confirme puisque le G3 S tient aisément une journée d’usage tandis que le One Mini 2 sera très limite. Le test d’endurance en atteste : l’appareil d’HTC perd 21 % de charge tandis que celui de LG ne perd que 13 %.

android 2014-10-09 à 15.40.00

 

Avantage à…

Personne. Du point de vue de la construction et des performances pures – dans leur aspect global – le HTC One Mini 2 prend le pas sur un LG G3 S qui peine à faire mieux que le G2 Mini dont il prend le relais. Mais du coup, ils ne s’affichent pas au même prix. Le terminal d’HTC est sorti au tarif de 449 euros tandis que celui d’LG est annoncé pour 100 euros de moins. Une différence justifiée par la construction (métal contre plastique), par un stockage différent (16 Go contre 8 Go) ou par un appareil photo meilleur chez le Taïwanais (voir prochain test).

Mais en réalité, ils se placent tous les deux comme des ovnis dans le marché de la téléphonie. D’abord parce qu’ils sont vendus à un tarif bien trop élevé pour ce qu’ils savent faire, ne jouant que sur l’image « flagship » des appareils dont ils s’inspirent, mais aussi parce qu’ils sont largement largués par un terminal comme le Sony Xperia Z3 Compact.