L’apparition de l’appareil dans les listings de la TENAA nous avait mis la puce à l’oreille : la déclinaison Eye du HTC One existe bien, et est réservée à la Chine. Elle fait suite à la présentation du HTC Desire Eye menée cette semaine à New York.

HTC One M8 Eye

Tandis que le Desire Eye est un nouveau smartphone à part entière, avec un Snapdragon 801 jusqu’ici inédit sur cette gamme de produits, le HTC One M8 Eye, exclusivité chinoise, ressemble trait pour trait au One M8 lancé au printemps dernier. Sa coque en métal unibody abrite toujours un écran Full HD de 5 pouces, un SoC Qualcomm Snapdragon 801 à 2,5 GHz, 2 Go de RAM et une connectivité 4G. Le format et la mémoire de l’appareil restent identiques à ceux du One M8 standard.

Qu’a donc ce One M8 Eye pour mériter son nouveau qualificatif ? Ne vous attendez pas à un capteur de 13 millions de points en façade comme c’est le cas chez le Desire Eye : le M8 conserve son capteur avant BSI de 5 mégapixels. À l’arrière toutefois, HTC a remplacé son UltraPixel, pourtant emblématique des One, par un capteur de 13 mégapixels signé Sony (IMX214) associé à un deuxième capteur chargé de la profondeur de champ. Ce nouvel appareil photo est secondé par la « Eye Expérience ». Comprenez que ce KitKat habillé de l’interface Sense 6 propose diverses fonctionnalités photo : le morphing, les selfies avec détection de visage, la possibilité d’enregistrer une vidéo à l’avant et à l’arrière du téléphone en simultané : autant d’options qui seront d’ailleurs livrées au One classique dans les prochaines semaines par le biais d’une mise à jour. Retenons donc la montée en définition photo de ce One M8 Eye dont la sortie est prévue le 15 octobre prochain en Chine, au prix de 3999 Yuan (environ 520 euros hors taxes). On ignore encore si le smartphone aura droit par la suite à un lancement international.