Le milieu de gamme de l’année 2014 était marqué par l’omniprésence des terminaux équipés de Snapdragon 400 qui avaient l’avantage d’être compatibles avec la 4G tout en étant intégrés dans des smartphones à prix modérés. En 2015, le Qualcomm Snapdragon 410 est à l’honneur, et propose les avantages du Snapdragon 400, le 64 bits en plus. Comment s’y retrouver parmi les différentes références disponibles ou annoncées en début d’année, à moins de 200 euros ?

Comparatif Xiaomi Redmi 2, Alcatel One Touch Pop 2 4.5, HTC Desire 510

L’un des tout derniers smartphones équipés d’un SoC Qualcomm Snapdragon 410 n’est autre que le Redmi 2 de Xiaomi, un petit smartphone facturé autour de la centaine d’euros en Chine et environ 150 dollars sur des sites d’importation, pour sa première version, avec 1 Go de RAM et 8 Go de stockage. Il sortira d’ailleurs dans les prochains jours avec 16 Go de stockage et 2 Go de mémoire vive, soit une configuration nettement plus généreuse pour un appareil d’entrée de gamme. À ce prix et dans sa version initiale, il apparaît toutefois comme une excellente affaire. Au point de mettre au tapis la concurrence ?

Face au téléphone de Xiaomi, on retrouve plusieurs appareils disponibles via les canaux de vente habituelle. Le HTC Desire 510 (175 euros) arbore en effet des caractéristiques similaires, de même que l’Alcatel One Touch Pop 2 4.5 (139 euros). Faut-il pour autant dire non à l’importation ? Pas si sûr.

 Xiaomi Redmi 2Alcatel One Touch Pop 2 4.5HTC Desire 510
VersionAndroid 4.4.4 KitKatAndroid 4.4.2 KitKatAndroid 4.4.2 KitKat
Taille d'écran4,7 pouces4,5 pouces4,7 pouces
Technologie d'écranIPS LCD
Définition720 x 1280 pixels480 x 854 pixels480 x 854 pixels
Résolution312 PPI218 PPI208 PPI
Traitement anti-rayuresGorilla Glass 2//
SoCQualcomm Snapdragon 410 (64 bits)Qualcomm Snapdragon 410 (64 bits)Qualcomm Snapdragon 410 (64 bits)
Nombre de coeurs4 Cortex-A534 Cortex-A534 Cortex-A53
Fréquence CPU1,2 GHz1,2 GHz1,2 GHz
Puce graphique (GPU)Adreno 306Adreno 306Adreno 306
Mémoire vive (RAM)1 Go1 Go1 Go
Mémoire interne (ROM)8 Go8 Go8 Go
Micro-SDOui, jusqu'à 32 GoOui, jusqu'à 32 GoOui, jusqu'à 128 Go
Appareil photo (dorsal)8 mégapixels, autofocus et flash LED5 mégapixels, autofocus et flash LED5 mégapixels
Appareil photo (frontal)2 mégapixelsVGAVGA
Enregistrement vidéo1080p @ 30 FPS1080p1080p
Wi-FiWi-Fi 802.11 b/g/nWi-Fi 802.11 b/g/nWi-Fi 802.11 b/g/n
GéolocalisationA-GPS, GLONASS, BeidouA-GPS, GLONASSA-GPS, GLONASS
Bluetooth4.0 LE4.0 LE4.0 LE
RéseauxLTE catégorie 4 (150 / 50 Mbps)LTE catégorie 4 (150 / 50 Mbps)LTE catégorie 4 (150 / 50 Mbps)
SIMmicro-SIM (double-SIM)micro-SIMmicro-SIM
NFCNonOuiOui
CapteursAccéléromètre, proximité, boussoleAccéléromètre, proximité, boussoleAccéléromètre, proximité, boussole
Ports
(entrées/sorties)
microUSB 2.0 (pas de MHL), Jack 3,5 mmmicroUSB 2.0 (pas de MHL), Jack 3,5 mmmicroUSB 2.0 (pas de MHL), Jack 3,5 mm
Résistance à l'eau
Résistance à la poussière
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Batterie2200 mAh2000 mAh2100 mAh
Dimensions134 x 67,2 x 9,4 mm132,5 x 65,4 x 10 mm139,9 x 69,8 x 10 mm
Poids133 grammes147 grammes158 grammes
CouleursBlanc, noir, jaune, rose, vertblanc, noirblanc, noir, bleu nuit
Prix conseilléEnviron 160 euros139 euros179 euros

Ecran

Hormis l’Alcatel One Touch, à 4,5 pouces, ces smartphones arborent des écrans de 4,7 pouces. Mais leur définition varie du tout au tout : le Xiaomi dispose en effet d’un écran IPS 720p qui lui confère une résolution de 312 ppp, largement suffisante sur ce type de smartphones. À son côté, HTC comme Alcatel One Touch ont bien du mal à rivaliser puiqu’ils préfèrent tous deux des écrans LCD de 480 x 854 pixels. Chez HTC, on obtient donc une résolution de 208 ppp quand son concurrent monte jusqu’à 218 ppp. Les bordures d’écran des trois appareils restent assez épaisses mais en termes d’angles de vision et de fidélité des couleurs, l’IPS remporte la palme.

 

Sous le capot

Chacun choisit désormais d’associer un minimum de 1 Go de RAM au Snapdragon 410 (MSM8916), quand quelques téléphones encore en 2014 osaient sortir avec seulement 512 Mo de RAM. C’est donc le lot standard de ce type d’appareils, couplé au SoC en version quadricœur et cadencé à 1,2 GHz. Côté performances, il faut donc s’attendre à du similaire, bien que l’optimisation apportée par chacun joue un grand rôle. À ce titre, on remarquera la sortie du Redmi 2 sous Android 4.4.4 associé à MIUI 6.0. Alcatel One Touch a également opté pour Android KitKat, mais en 4.4.2 sans interface particulière, et HTC propose du 4.4.2 associé à Sense UI 5.5. En termes de mémoire interne cependant, on retrouve des caractéristiques similaires : tous adoptent la combinaison 8 Go de stockage interne et port micro-SD. C’est nettement mieux que les 4 Go concédés par l’entrée de gamme des précédentes années, et qui ne laissaient que bien peu de place pour installer de nouvelles applications.

qualcomm snapdragon 410 s410 cpu processeur cpu soc 0

 

Photographie

Entrée de gamme oblige, les armes sont peu acérées chez ces trois constructeurs. HTC assure le strict minimum avec un capteur de 5 mégapixels sans autofocus ni flash au dos et un second, VGA, en façade. Alcatel One Touch fait un peu mieux avec un capteur de 5 mégapixels également, mais cette fois accompagné d’un flash LED, et toujours un capteur VGA à l’avant. Xiaomi mène la marche avec un capteur dorsal de 8 mégapixels avec un autofocus et un flash LED associé à un appareil photo frontal de 2 mégapixels capable de filmer en 720p. Ces données ne sont rien sans un traitement logiciel digne de ce nom mais le téléphone de la marque chinoise se montre sur le papier plus convaincant que ses concurrents.

Desire 510

 

Autonomie

C’est certainement l’un des points faibles de ce types d’appareils qui se contentent de batteries de capacités relativement faibles. Tous sont compatibles avec la 4G mais, entre le Redmi 2 et ses 2200 mAh, l’Alcatel One Touch et ses 2000 mAh et le HTC et ses 2100 mAh, aucun ne se démarque réellement avec un accent mis sur des batteries à haute capacité. Les écrans plus modestes des Alcatel et HTC promettent en revanche d’être un peu moins gourmands en énergie que celui d’un Redmi 2. Tous incluent en outre la technologie QuickCharge de Qualcomm, qui permet d’obtenir 30 % de charge en une demi-heure.

 

Design

Sur l’entrée de gamme, c’est véritablement le nerf de la guerre. Xiaomi parvient à proposer un appareil relativement compact, avec des dimensions de 134 x 67,2 x 9,4 mm pour 133 grammes. Son concurrent Alcatel One Touch, malgré son écran plus petit, arbore des dimensions presque équivalentes (132,5 x 65,4 x 10 mm) et surtout un poids supérieur de 14 grammes. HTC lui aussi propose un poids lourd qui atteint les 158 grammes mais pour 139,9 x 69,8 x 10 mm. En revanche, côté couleurs, le Taïwanais propose de la sobriété avec des tons foncés ou du noir et du blanc, de même qu’Alcatel. Xiaomi, lui, prend de l’avance sur le printemps en déclinant son Redmi 2 en blanc ou noir mais aussi en jaune, en rose et en vert pâles. Notez qu’il est le seul de ce trio à être compatible avec le double-SIM.

 

Plutôt que Qualcomm, faut-il aller voir chez MediaTek ?

Avec des ventes en masse essentiellement sur le territoire chinois et des frais limités dans le domaine des brevets, Xiaomi ne vise pas encore l’export en Europe. C’est malheureusement le principal handicap de son Redmi 2 qui, en termes de rapport qualité-prix (moins de 200 euros en comptant les frais de port ajoutés par les sites d’importation), bat à plates coutures ses concurrents bien installés sur le marché européen, notamment en matière de qualité d’écran et de design.

Meizu M1

Le Meizu M1, concurrent direct du Xiaomi Redmi 2

Pour trouver du Snapdragon 410 plus convaincant que chez le Xiaomi Redmi 2, il faudra en France se tourner vers des produits à plus de 200 euros, chez Huawei, HTC ou même Samsung, avec son Galaxy A3… facturé 300 euros. Côté concurrence directe, c’est finalement chez l’un de ses rivaux les plus proches, mais qui s’est fourni chez MediaTek, qu’il faudra regarder : on pense notamment au Meizu M1, doté d’un écran de 5 pouces HD, d’un SoC MediaTek MT6732 à 1,5 GHz, de 1 Go de RAM et de 8 Go de stockage avec une carte micro-SD.