Le HTC Wildfire que l’on pourrait traduire par « feu de forêt » est le petit frère du HTC Desire, vous allez voir qu’il reprend beaucoup à son grand frère pour un téléphone entrée de gamme. Alors comment HTC a su construire un téléphone à bas prix tout en gardant en tête les attributs de la marque : design et performance ?

Voici le test du HTC Wildire vendu chez tous les opérateurs à un prix autour de 300 euros « nu ».

Aspect extérieur

Le HTC Wildfire possède un écran 3,2 pouces est une résolution QVGA 240 par 320 pixels, que nous sommes plus habitués à voir avec un écran de 2,8 pouces. À 3,2 pouces, la densité de pixels vous permet de presque les compter lorsque l’on est près de l’écran, sans exagérer.

La visibilité et les angles de vision sont insuffisants en extérieur lorsqu’il y’a du soleil même à pleine luminosité. Côté positif, l’écran prend en charge jusqu’à 16 millions de couleurs, et est capacitif avec multitouch, ce qui lui permet d’être réactif et performant. Sous l’écran, on retrouve quatre boutons tactiles, très similaires à ceux du Desire. Ils fonctionnent par retour haptique (ils vibrent au toucher) et sont corrects.Juste en dessous, nous retrouvons le célèbre pad optique pour naviguer sans avoir à utiliser l’écran tactile.

Pour se rendre compte de la taille du HTC Wildire par rapport à quelques autres smartphones

Le verrouillage du téléphone s’effectue via le bouton situé sur le haut droit du téléphone, tandis que sur le coin supérieur gauche se trouve l’audio jack standard (3,5mm). Le côté gauche abrite le contrôle du volume et le port microUSB non protégés. Toutes les touches sont chromées.

MicroUSB et réglage du volume en métal chromé

Coque en plastique

On retrouve un capteur 5 mégapixels et un flash LED à l’arrière du téléphone, l’appareil photo est en relief par rapport à la coque du téléphone (comme le HTC Desire), ça me fait penser à un périscope (dans les sous marins). Mise à part une bande de plastique métallisée brossée, le reste du téléphone est en plastique. Ce HTC Wildfire possède une bonne finition et un bel aspect général, bref, un design de qualité. Il existe des versions en rouge et en blanc.

Samsung Galaxy S, HTC Wildfire, HTC Desire

Version rouge et noir

Caractéristiques

Le HTC Wildfire possède un processeur qui est déjà dépassé mais qui a prouvé qu’il était capable de faire tourner un smartphone convenablement, avec 384 Mo de RAM, le Qualcomm MSM7225 cadencé à 528 Mhz se comporte bien avec Android 2.1.

ModèleHTC Wildfire
ProcesseurQualcomm® MSM7225 528 MHz
ROM (mémoire interne)512 Mo
RAM384 Mo
Dimensions106,75 x 60,4 x 11,99mm
Poidsinconnu
RéseauxQuadri-bande / 3G et 3G+
GPSoui
Wifioui (b/g)
Bluetoothoui (2.1 avec EDR)
Batterie1300 mAh
SlotmicroSD (compatible SD 2.0)
FonctionsG-sensor (accéléromètre) / boussole
Caméra5 mégapixels avec auto-focus/flash
Ecran3,2 pouces capacitif multi-touch
Résolution320 X 240 pixels (QVGA)
ConnectiquesmicroUSB, jack 3,5 mm
microSDoui

Le reste est assez classique : A-GPS, Bluetooth 2.1, EDGE, 3G/3G+, WiFi (b/g)…

Interface et Android

Le HTC Wildfire est sous Android 2.1 (Android 2.2 est prévu de façon officielle) et possède l’interface de HTC Sense. HTC Sense que nous avons présenté de nombreuses fois, c’est une des interfaces les plus complètes sous Android, elle possède de nombreuses fonctionnalités de base et est visuellement très réussie. Nous n’allons pas présenter une nième fois cette interface, je vous conseille de lire cet article.

Ecran d’accueil et la vue en « hélicoptère », ce sont des captures en taille réelle (240 par 320 pixels)

Néanmoins, petite nouveauté : le partage d’application qui permet d’envoyer à vos amis un lien par SMS ou par e-mail d’une application Android qui vous a plu.

Comme vous pouvez le voir, la résolution de 240 par 320 pixels, qui permet de faire fonctionner la plupart des applications, n’est pas ce qu’il y’a de plus pratique, on perd beaucoup en visibilité. Par exemple, avec l’application Pulse (lecteur RSS) ou encore la clavier virtuel de HCT Sense. C’est utilisable mais on perd pas mal de confort par rapport au HTC Legend (320 par 480 pixels) ou bien sûr au HTC Desire (480 par 800 pixels).

Clavier virtuel de HTC Sense et l’application Pulse

Néanmoins, avec un processeur moyen de gamme et 384 Mo de RAM, l’interface HTC Sense tourne très bien sur ce HTC Wildfire. HTC a même prévu d’effectuer sa mise à jour vers Android 2.2 (Froyo). Les seuls ralentissements que j’ai pu avoir, c’est lors des chargements de pages lourdes (chargement plus long que le HTC Desire sur le même réseau WiFi, c’est donc le processeur qui a du mal), même chose pour les jeux en 3D. Le HTC Wildire est un téléphone entrée de gamme, on est loin du haut de gamme mais assez proche du moyen de gamme !

Le multitouch et le pinch-to-zoom fonctionnent très bien sur cet écran capacitif très réactif, pas de soucis de ce côté là : Google Maps, le navigateur… l’expérience d’utilisation est bonne pour ce smartphone entrée de gamme.

Performance et autonomie de la batterie

Le haut parleur est en mono et possède un son moyen qui sonne creux, néanmoins c’est suffisant pour tenir un appel. Concernant la qualité des appels et de réception, c’est bon même dans le creux de la main, le HTC Wildfire est bien conçu. Pas de problèmes tels que nous l’avons vu sur certains smartphones.

Avec une batterie de 1300mAh combiné à un processeur et un écran peu gourmands, le HTC Wildfire s’en sort bien mieux que le HTC Desire. Comptez jusqu’à 8 heures en utilisation intensive, soit une très bonne journée avec le push actif et jusqu’à 2-3 jours en utilisation « normale ».

Appareil photo et caméra

Avec son capteur 5 mégapixels et son flash LED, le HTC Wildire se comporte bien mais sans plus. Nous n’avons sûrement pas le même capteur que sur les téléphones haut de gamme, et beaucoup de photos me sont apparues floues une fois transférée sur mon ordinateur, même en extérieur. Par conte, pas de visioconférence pour le HTC Wildire, tout simplement car il n’y a pas de caméra frontale.

Les photos de test sont par ici (album Picasa).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

QVGA (320 par 240 pixels)

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

CIF (352 par 288 pixels)

La caméra ne filme que en résolution 320×240 pixels à 24 images par seconde, c’est assez moyen mais suffisant pour garder quelques souvenirs en fichier .3GP.

Conclusion

L’écran semble être le principal sacrifice sur l’autel de l’accessibilité, ainsi que le processeur assez timide. Si je n’avais pas été déçu par la qualité de la caméra, le HTC Wildfire serait une très belle réussite dans le monde des smartphones peu couteux à écran tactile Android. Avec une taille réduite et une bonne autonomie, le HTC Wildfire confirme que HTC manie aussi bien le design et la qualité que la performance. Malgré son statut de caractéristiques entrée de gamme, le HTC Wildfire est une bonne alternative pour les petites bourses.

Donc les + :

  • Qualité de construction et finition
  • Prix abordable
  • Bonne autonomie pour un smartphone

Les – :

  • Caméra qui laisse à désirer
  • Résolution de l’écran un peu trop petite pour une bonne expérience, du coup, densité de pixels de l’image trop faible

Je vous conseille de lire l’article de prise en main du HTC Wildfire avec vidéos et tutti quanti.