Et la réponse à cette question n’est pas aussi évidente qu’elle en a l’air puisqu’elle dépend surtout de la façon dont on les teste. Selon les tests effectués par SquareTrade, un assureur d’appareil mobile américain, le Galaxy S6 Edge et l’iPhone 6 Plus plient au même poids. Mais Samsung conteste le protocole de test.

galaxy s6 iphone 6 one m9 bend

La semaine dernière, l’assureur américain SquareTrade publiait sur YouTube une vidéo (ci-dessous) dont le but était de savoir qui du Samsung Galaxy S6 Edge, du HTC One M9 ou de l’iPhone 6 Plus pliait le plus rapidement. Le protocole de test de l’assureur est plutôt sommaire, il consiste à poser un smartphone sur une presse à trois points (le téléphone est maintenu par deux points et un troisième vient appuyer sur l’appareil pour le faire plier) et à constater lequel d’entre eux résiste le plus à la pression. De ces tests, il s’avère que le Galaxy S6 Edge et l’iPhone 6 Plus plient à la même pression, c’est-à-dire aux alentours de 110 livres, soit environ 50 kg. Le HTC One M9 quant à lui commence à plier vers 120 livres, soit environ 54 kg. Et si les Galaxy S6 Edge et l’iPhone 6 Plus fonctionnaient encore après ce premier test, ce n’était pas le cas du HTC One M9 puisque son bouton d’allumage, situé au centre du châssis ne fonctionnait plus, rendant le téléphone inutilisable. SquareTrade a également noté que l’écran du Galaxy S6 Edge a commencé à se fissurer dès que la pression de 50 kg était appliquée. Puis l’assureur a poussé les tests jusqu’à l’extrême, jusqu’à ce que les téléphones soient inutilisables. Il a alors fallu 179 livres (81 kg) pour détruire l’iPhone et 149 livres (67,5 kg) pour venir à bout du Galaxy S6 Edge.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Cette démonstration a fait réagir Samsung, qui s’est carrément fendu d’un billet de réponse publié sur son site officiel. Le coréen a en effet expliqué que la pression exercée sur les téléphones était très éloignée des conditions normales d’utilisation. Selon Samsung « la force exercée quand une personne presse la poche arrière de son pantalon est environ de 66 livres, soit 30 kg ». Et justement, explique Samsung, le Galaxy S6 et le S6 Edge ne plient pas sous la barre des 79 livres, soit 32 kg. Deuxièmement, seule la face avant des téléphones a été testée. Or, les téléphones sont plus ou moins résistants suivant que l’on exerce une force sur leur face avant ou arrière. Pour Samsung, le fait que l’on exerce une pression uniquement sur la face avant pourrait induire le consommateur en erreur. Samsung a été jusqu’à mettre en ligne une vidéo de démonstration prouvant que ses deux téléphones peuvent supporter chacun plus de 80 livres de pression, sur les deux faces.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Est-ce que cela prouve qu’un téléphone est plus solide qu’un autre ? Rien n’est moins sûr. Ce qui est certain, c’est que ces tests sont trop spécifiques pour être représentatif de leur solidité. Il est de toute façon plus probable que l’on abîme son smartphone en le faisant tomber qu’en s’asseyant dessus.