HTC vient d’enregistrer une chute considérable de ses revenus pour le mois d’avril, censé être un mois crucial avec la commercialisation du flagship de la marque.

Capture d’écran 2015-05-05 à 17.14.30

HTC, qui publie chaque mois ses revenus à l’attention de ses investisseurs, vient de fournir ceux du mois d’avril. Si le début d’année avait été plutôt bon pour le constructeur taïwanais, le mois d’avril s’est avéré beaucoup plus compliqué, et il y a des raisons à cela. En effet, si l’an passé le One M8 avait fait fort belle impression et s’était vendu comme des petits pains, il semble que la demande ne soit vraiment pas aussi importante concernant le HTC One M9, entrainant une perte de presque 40 % par rapport au mois d’avril 2014 et de plus de 30 % par rapport au mois précédent. HTC a donc enregistré un revenu de 13,542 milliards de dollars pour le mois d’avril 2015, alors qu’il était de 22,079 milliards de dollars il y a un an.

Les analystes sont du coup moins confiants sur les prévisions de l’année 2015 de la marque, et BNP Paribas prévoit même des ventes en déclin de 13 % par rapport à l’année dernière, avec la livraison de 18 millions de smartphones. Ce serait effectivement très décevant, d’autant que la firme avait boosté le moral de ses équipes et de ses fans en début d’année, promettant une feuille de route exceptionnelle. Pour l’instant, et en attendant de prochaines sorties de mobiles de milieu de gamme, on reste sur notre faim.

Néanmoins, les chiffres de l’année en cours ne sont pas si mauvais que cela puisque le constructeur également pratiquement ses revenus obtenus sur les quatre premiers mois de l’année 2014. Si le mois d’avril a été moins bon d’une année sur l’autre, la firme avait réalisé de bons mois de janvier, février, et mars.