Le HTC One M9 se serait deux fois moins bien vendu que son prédécesseur, si on en croit certaines informations en provenance de Chine. Des chiffres qui n’étonnent finalement qu’à moitié.

HTC-One-M9_Silver_Left

Si l’on en croit les informations relayées aujourd’hui par China Business Journal, le HTC One M9 ne rencontre pas vraiment le succès escompté. On s’en doutait un peu avant même la publication de chiffres, puisque les résultats financiers de la firme étaient plutôt médiocre sur les premiers mois de l’année, et que sa CEO a présenté des excuses auprès des investisseurs. Et d’après le média chinois, HTC n’aurait écoulé que 4,75 millions d’unités de son HTC One M9 sur les trois premiers mois de commercialisation, alors que le HTC One M8 s’était quant à lui écoulé à plus de 8 millions d’unités. C’est donc une baisse des ventes de -43,78 %, et on comprend alors mieux pourquoi HTC veut commercialiser diverses variantes, et s’apprête d’ailleurs à exporter son One M9+ jusqu’en Europe.

Le HTC One M8 avait su séduire les consommateurs en raison d’un design particulièrement soigné, se distinguant de la concurrence Android par sa coque unibody en métal. Si la marque sait toujours faire de beaux smartphones, elle n’a que peu fait évoluer son One M9 esthétiquement, et a certainement eu du mal à persuader les acheteurs de mettre à nouveau le prix fort dans un mobile qui ressemble trait pour trait à la génération précédente. Il faut dire que le smartphone a aussi souffert de la mauvaise réputation du Snapdragon 810, qui n’en finit pas de faire parler de lui en mal.