L’IFA, comme n’importe quel salon, ne présente pas que des perles. Certains produits qu’on s’empresse d’aller voir sur les stands apportent leur lot de déception, et il y en a même certains que l’on trouve assez ridicules, ou dépourvus d’intérêt. Nous nous sommes donc permis d’établir une courte liste des produits, mais pas que, qui nous ont déçus lors de cette aventure berlinoise. Voici nos flops de l’IFA 2015.

flop ifa

Alcatel OneTouch Go Watch

Alcatel OneTouch Go Watch (1 sur 6)

Alors qu’on a pu apercevoir de belles montres connectées, à l’image de la Moto 360, de la Samsung Gear S2 ou de la Huawei Watch, Alcatel OneTouch nous a fourni sa propre vision de la montre. Et on doit dire que la Alcatel OneTouch Go Watch ressemble plus à un jouet qu’autre chose. Son design est assez perturbant, avec un plastique dur et épais qui la fait passer pour un jouet destiné aux enfants, et son interface fait également assez enfantine. Elle aura certainement beaucoup de mal à séduire le grand public, à l’heure où les montres connectées misent plutôt sur un aspect « luxueux ».

 

Le Wiko Fever

Wiko_FEVER

Bon, on exagère peut-être en classant le Wiko Fever dans les flops de l’IFA, alors même qu’on ne l’a qu’aperçu sur un écran géant. Il possède d’ailleurs des caractéristiques techniques tout à fait classiques avec un écran de 5,2 pouces en définition 1080p, une architecture MediaTek MT6753, un stockage de 16 Go (avec microSD) ou encore un capteur photo de 13 mégapixels. Mais il possède une caractéristique qui nous a laissés un peu perplexes : il est fluorescent ou phosphorescent. Ainsi, il sera possible de… l’attraper plus facilement la nuit. Il fallait y penser.

 

L’absence de HTC

HTC-M9plus-hero-bg

Si on doit retenir deux firmes dont les stratégies sont assez étranges, il y a de fortes chances pour que ce soit Sony et HTC. Ce dernier, qu’on pensait prêt à nous surprendre lors de l’IFA, a finalement déserté le salon berlinois, et il faudra encore attendre pour voir arriver de nouveaux produits. L’année a décidément été bien compliquée pour le constructeur, qui devra attaquer 2016 d’un meilleur pied. En attendant, HTC a promis un produit haut de gamme pour la fin de l’année. Patience donc.

 

Razer Nabu

c_Razer Nabu X DSC08658

L’histoire du Razer Nabu n’est pas des plus glorieuses. En janvier 2014, au CES de Las Vegas, Razer a présenté le Nabu, un bracelet connecté doté de deux écrans. Il a toutefois fallu attendre la fin d’année pour que l’objet connecté arrive enfin sur le marché, mais dans une version remaniée. En effet, le deuxième écran a alors disparu, et les quantités se sont avérées très limitées. Et alors qu’on s’attendait à voir débarquer un nouveau modèle, Razer a décidé de relancer son produit, sans modifications techniques. La partie logicielle s’est toutefois étoffée, mais le second écran n’a pas réapparu. C’était pourtant l’idée différenciante de ce produit. Dommage.

Il n' y a pas d'offres pour le moment

 

La barre noire de la Moto 360 de 2e génération

Moto 360-Android-wear-ios

On pensait en finir avec la barre noire de la Motorola Moto 360 de première génération, qui gâche un peu l’expérience utilisateur sur le produit, mais il faudra encore patienter. Motorola a présenté sa nouvelle itération de la Moto 360, et malgré des efforts faits sur le design, et le fait que la firme propose deux tailles pour l’objet, on retrouve quoi qu’il arrive cette barre noire au bas de l’écran. C’est d’autant plus dommage que Huawei ou LG on bien réussi à s’en passer. Allez, on va dire que c’est pour la prochaine ?

 

Le flou autour du Force Touch du Huawei Mate S, et son prix

huawei-mate-S

Force Touch ? Pas Force Touch ? La communication autour du Huawei Mate S a été assez chaotique. Au final, seul le modèle 128 Go est équipé de cette technologie, à notre plus grand regret. Oui, parce que c’est également le modèle le plus cher, et donc le moins susceptible de toucher le grand public. D’ailleurs, en parlant d’argent, on doit bien avouer que les tarifs évoqués par Huawei sont assez effrayants : 649 euros pour la version 32 Go, 699 euros pour la version 64 Go, et certainement beaucoup plus pour la version 128 Go.