Phil Chen, responsable du contenu chez HTC, a pris la parole lors de l’évènement organisé par TechCrunch à Beijing. Pour lui, la réalité virtuelle a encore besoin de trois à cinq ans pour s’imposer comme un produit de masse, à destination de l’ensemble des consommateurs. Des milliards de casques de réalité virtuelle devraient se vendre d’ici sept à huit ans.

HTC Vive

HTC travaille activement sur le Vive, son casque de réalité virtuelle développé en collaboration avec Valve. Nous avions d’ailleurs pu essayer un prototype du casque en juin dernier et Gaël a pu enfiler, lors de la Paris Games Week, en prototype un peu plus avancé du dispositif de réalité virtuelle. Même si le Vive est le premier produit de réalité virtuelle de HTC, le constructeur taïwanais semble bien vouloir s’imposer sur ce marché sur le long terme, si l’on en croit les paroles de Phil Chen, cadre chez HTC. En effet, l’homme croit dur comme fer à la réalité virtuelle. Pour lui, cette nouvelle technologie ne décollera pas immédiatement et sera dans un premier temps réservée à certains marchés. En revanche, d’ici trois à cinq ans, Phil Chen pense que la réalité virtuelle sera adoptée bien plus largement. L’homme se risque même à une prédiction : d’ici sept à huit ans, ce sont des milliards de casques de réalité virtuelle qui auront été écoulés.

 

Un avenir pour la réalité virtuelle ?

Certains pensent que les casques de réalité virtuelle finiront comme les lunettes 3D : au fin fond d’un tiroir poussiéreux. Mais il faut prendre en compte le marché professionnel, le monde de l’éducation ainsi que celui de la santé, trois secteurs visés explicitement par HTC. En effet, on imagine parfaitement la visite d’un monument historique assis confortablement dans une salle de classe, avec un casque sur la tête. Ce dernier permettant alors de voyager dans le temps, mais aussi dans l’espace. Pour le grand public, en revanche, le doute est permis, puisque les appareils sont pour le moment coûteux – Sony parle du prix d’une console pour son casque PlayStation VR – et les applications ou jeux compatibles très peu répandus, malgré l’apparition sur le marché de quelques casques, comme le Gear VR de Samsung.

À lire : Paris Games Week 2015 : la réalité virtuelle est de plus en plus réelle

 

HTC Vive : atterrissage prévu pour 2016

Le HTC Vive devait, au départ, voir le jour à la fin de l’année, mais ça sera en fait une version destinée aux développeurs. Le développement du casque a pris un peu de retard et il faudra donc attendre le début de l’année 2016 pour pouvoir enfiler le casque de réalité virtuelle de HTC dans sa version finale. L’entreprise mise beaucoup sur ce périphérique qui pourrait améliorer ses résultats financiers, au plus mal ces derniers mois.