La réalité virtuelle est décidément le grand sujet chez HTC, dont les smartphones semblent totalement éclipsés. Et voyant les rumeurs se développer autour de cette activité, la firme taïwanaise choisit aujourd’hui de tout réfuter en bloc.

htc vive parisgames week 2015

Hier, la presse taïwanaise – pays d’origine de HTC – évoquait la possibilité que le Vive bénéficie d’un traitement spécifique au sein de la société. Ou plutôt en dehors, puisque les rumeurs indiquaient alors que Cher Wang, la CEO de HTC, comptait créer une entité séparée des activités mobiles de la marque, et dédiée à la réalité virtuelle. D’aucuns pensaient alors qu’elle en prendrait les rênes, et en serait propriétaire. Une rumeur qui a suffisamment ému HTC pour que la marque s’exprime sur le sujet par le biais d’un communiqué publié au nom de ses investisseurs :

« De récents articles de presse à Taïwan, notamment chez United Evening News, indiquent que Cher Wang compte séparer les opérations de réalité virtuelle de HTC en une entité indépendante, qui serait entièrement la propriété de Wang, sont incorrects. HTC continuera à développer notre activité de réalité virtuelle pour maximiser sa valeur auprès des actionnaires. »

Et dans la mesure où HTC ne va pas plus loin dans ses déclarations, difficile d’interpréter davantage ses propos. On retiendra essentiellement que la marque réfute l’idée que Cher Wang s’octroie la propriété d’une division dédiée à la réalité virtuelle, mais ne réfute pas réellement l’idée d’une scission entre les activités smartphones et réalité virtuelle au sein de la société.

Les prochaines apparitions du casque Vive Pre, notamment à l’occasion du Mobile World Congress, devraient être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le sujet.