Après des semaines d’attente, le HTC 10 – et non HTC One M10 – est bel et bien officiel, hors de la cohue du Mobile World Congress. Après les annonces des Samsung Galaxy S7, Sony Xperia X, LG G5 et autres Huawei P9, le smartphone ferme la marche des annonces orientées premium des plus grandes marques de l’univers mobile. Voici ce que l’on en sait.

htc-10

Haut de gamme, le HTC 10 l’est clairement, et marque un fossé avec la génération One M. Il en conserve la coque métallique, certes, mais ici avec des tranches nettement biseautées, pour améliorer le confort de prise en main, la présence d’un écran 2,5D – comme presque toutes les marques – et, surtout, la disparition de la fameuse « barre noire » sous l’écran.

À la place, on voit donc apparaître un capteur d’empreintes digitales situé sur un bouton ovoïde : grosso modo, le HTC 10 prend la suite du One M9+, jamais sorti dans nos contrées, que du One M9. Un peu plus arrondi que son prédécesseur, le HTC 10 perd un peu du « caractère » de la gamme M, et se fond plus dans les standards de design adoptés par la concurrences. Et se met au niveau des caractéristiques techniques de ses compétiteurs.

HTC 10_GroupShot_Silver Front

Un design revu pour coller à l’air du temps

Ce capteur d’empreintes se situe quoi qu’il en soit sous un écran de 5,2 pouces Super LCD, dont la définition monte à 2560 x 1440 pixels, pour une résolution de 564 PPP, là encore comme le One M9+. Sous cette dalle, la marque taïwanaise a opté pour une puce déjà vue sur le LG G5, le Snapdragon 820 couplé à 4 Go de RAM. Côté mémoire, HTC propose 32 ou 64 Go ainsi que le support de cartes microSD jusqu’à 2 To. Ces cartes son compatibles avec le Flex Storage, appellation maison de l’adoptable storage. Notez que l’intégration d’un Snapdragon 820 assure au smartphone la compatibilité avec la 4G de catégorie 9.

Perfume - HTC 10 - Lifestyle Images

Le retour de l’UltraPixel

Pour le reste, HTC ne démérite pas face à la concurrence. Il embarque une batterie de 3000 mAh, est compatible avec le système Quick Charge 3.0 de Qualcomm, avec l’USB Type-C 3.1, le NFC et le WiFi ac. Plus encore, il soigne sa partie multimédia, puisque la technologie BoomSound est de la partie, mais surtout, que l’UltraPixel fait son retour au dos du smartphone. Il s’agit ici d’un capteur photo de 12 mégapixels (capteur UltraPixel 2, de 2e génération), avec un autofocus, un système de stabilisation, d’un objectif à ouverture de f/1.8 et permettant d’enregistrer des clichés en RAW. Notez également que les pixels mesurent ici 1,55µm, soit la taille des pixels chez un Nexus 6P.

Ferfume

En façade également, HTC promet de réelles améliorations en termes de photographie. Il a donc placé dans son HTC 10 un capteur frontal de 5 mégapixels, dont les photosites mesurent 1,34µm, mais aussi avec un autofocus et un système de stabilisation optique. Malgré l’absence de flash à proprement parler (il faudra se contenter d’un écran blanc pour éclairer les visages), on peut s’attendre à de bons résultats en selfies.

Prix et date de sortie

Présenté un peu plus tard que ses concurrents directs, le HTC 10 sortira courant mai, soit en même temps que les prochains Sony Xperia. HTC devrait le commercialiser à un tarif élevé, puisque le Taïwanais a fixé un tarif de lancement de 749 euros, soit 50 de plus que les Galaxy S7 et LG G5. Le smartphone sera proposé en gris carbone, en argent et en doré.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid