Alors que Google ne l’a jamais mentionné pendant sa présentation, les Pixel et Pixel XL ont été fabriqués par HTC. Grâce à ce partenariat, l’entreprise taïwanaise a enregistré de très bonnes recettes lors du mois de septembre.

google-pixel-phone-hands-on-1-1500x1000

Les smartphones Pixel et Pixel XL ont volé la vedette lors de la conférence Made by Google qui a eu lieu mardi dernier. Cependant, alors que l’événement a duré environ 90 minutes, aucune référence n’a été faite à HTC. Pourtant, c’est bien l’entreprise taïwanaise qui s’est chargée de la fabrication de ces nouveaux terminaux tant attendus.

Un détail que s’est bien gardée de révéler la firme de Mountain View qui a préféré insister sur le fait que les téléphones étaient « Made by Google » – et tant pis pour HTC. Ce dernier aurait pourtant sûrement apprécié recevoir un coup de pouce médiatique pour relancer l’intérêt des utilisateurs à son égard. En effet, bien qu’il soit l’un des pionniers historiques du marché, il a connu d’importantes difficultés dans le secteur des smartphones.

Et alors que les Google Pixel et Pixel XL étaient sous le feu des projecteurs, leur constructeur, lui, reste dans l’ombre du géant du web. Mais cela ne semble pas le déranger outre mesure. En effet, « nous sommes fiers que lorsque Google a eu besoin d’un partenaire leader dans l’industrie pour les Pixel, HTC était la réponse évidente », affirme Jeff Gordon, un porte-parole de l’entreprise, cité par Cnet. Google de son côté affirme qu’il n’y a pas de mention faite à HTC « car il s’agit d’un téléphone Google qui réunit du matériel hardware haut de gamme de différents partenaires afin de procurer la meilleure expérience logicielle pour les utilisateurs ».

À lire sur FrAndroid : HTC : premier Android, premier Nexus et premier Pixel

Un bond de près de 42 % des recettes

Si HTC n’a pas eu l’occasion de briller sur le devant de la scène avec les Google Pixel et Pixel XL, l’entreprise peut se réconforter avec les très bons résultats qu’elle a enregistré pour le mois de septembre. En effet, sur cette période, le chiffre d’affaires du fabricant a progressé de 41,84 % par rapport à août. Par rapport à l’année dernière, il s’agit d’une hausse de 31,35 %.

Si aucune déclaration officielle n’a été faite pour lier cette hausse à la fabrication des Pixel, il ne fait aucun doute que les smartphones de Google ont joué un rôle majeur dans cette embellie. Reste à savoir si cela permettra de relancer HTC sur le marché ou si le naufrage est seulement reporté.

Quoi qu’il en soit, cette hausse devrait convaincre HTC de continuer ses partenariats avec Google. Pour rappel, le groupe taïwanais était à l’origine du tout premier smartphone à fonctionner sur Android – le HTC G1 – et avait également participé au premier Nexus, le Nexus One.