Les résultats financiers de HTC ne sont pas au beau fixe, mais la commercialisation des Pixel pourrait changer la donne.

google-pixel-phone-hands-on-17-1500x1000

HTC va mal, mais se porte tout de même mieux que l’année passée. Les ventes de la nouvelle gamme Pixel de Google pourraient d’ailleurs permettre à la société d’améliorer ses résultats. Même si lors de la présentation de ses Pixel et Pixel XL la firme de Mountain View a insisté sur le fait qu’il s’agisse de smartphones made by Google, il ne faut pas oublier qu’ils ont été conçus en grande partie par HTC.

Des résultats difficiles

Les ventes des Pixel ont permis à HTC de redresser la barre avec un bon de 42 % des recettes pour le mois de septembre. Cependant, le troisième trimestre 2016 n’annonce pas de très bonnes nouvelles pour la société taïwanaise, même si les résultats ne sont pas aussi catastrophiques que cela a pu l’être précédemment.

Au trimestre précédent, HTC avait enregistré une perte de 152 millions de dollars. Entre le 1er juillet et le 1er octobre, HTC a perdu 133 millions de dollars. Mais c’est toujours mieux que les 139 millions de dollars perdu à la même période en 2015.

L’espoir Pixel

Peut-on espérer voir HTC se relever définitivement ? Le Vive bénéficie d’une très bonne aura, mais la réalité virtuelle reste encore un marché de niche, notamment le casque de HTC qui reste à un prix peu abordable. Le dernier trimestre de l’année sera l’occasion de vérifier si les Pixel ont eu un réel apport bénéfique sur la société. Rappelons que les Pixel sont partiellement en rupture de stock, ce qui prouve la forte demande qui entoure ces nouveaux terminaux. Nous pouvons donc espérer pour HTC un avenir plus radieux, mais encore faut-il que la rupture de stock se résorbe assez rapidement.