HTC a présenté en Chine une solution de réalité virtuelle sans-fil. L’extension se branche sur le HTC Vive et permet enfin de se débarrasser des câbles et améliorer la liberté de mouvement de l’utilisateur.

htc-vive-tpcast-sans-fil

Depuis la sortie des premiers casques modernes de réalité virtuelle comme le HTC Vive ou l’Oculus Rift, le principal reproche technique fait à ces appareils est la complexité de l’installation demandée à l’utilisateur. Dans le cas du Sony PlayStation VR ou du HTC Vive, il faut configurer des caméras capables de repérer le joueur dans l’espace, mais aussi relier son casque à l’ordinateur par un câble.

C’est ce qui rend les solutions mobiles comme DayDream de Google ou le Gear VR de Samsung si intéressante malgré la faible puissance du smartphone à l’intérieur, ils n’ont besoin d’aucun câble pour fonctionner.

oculus-rift-santa-cruz-prototype-sans-fil

Oculus travail aussi sur un casque sans-fil

 

La solution sans fil du HTC Vive

HTC entend bien être le premier à résoudre ce problème, même si Oculus travaille aussi dessus, en annonçant un accessoire pour le HTC Vive permettant de se passer des câbles. La solution est développée par TPCast en partenariat avec HTC et vient s’attacher au-dessus du crâne et à l’arrière. La marque taïwanaise promet une qualité sans reproche et surtout sans latence, le principal problème à attendre d’une solution sans fil et qui pourrait causer de la cinétose.

 

Prix et disponibilité

Pour le moment, le kit a été mis en précommande sur le site chinois d’HTC pour 1499 yuans soit 202 euros environ, avec une disponibilité prévue au premier trimestre 2017. Il faut donc rajouter près de 200 euros à un casque vendu déjà très cher et associé à un PC aux composants haut de gamme. Espérons que cette fonction sera bientôt intégrée nativement. Les précommandes se seraient écoulées en moins de 18 minutes avec une prochaine fournée prévue au mois de décembre.

 

À lire sur FrAndroid : Test du HTC Vive, le portail vers un autre monde