HTC a ouvert le bal des smartphones haut de gamme dès le début de l’année avec l’annonce du HTC U Ultra. Le nouveau smartphone a de bons arguments, mais pourrait avoir du mal à satisfaire ceux qui cherchent puissance et petit gabarit. Pour eux, la marque prépare un autre flagship.

Avec l’annonce du HTC U Ultra, une impressionnante phablette de 6 pouces de diagonale que nous avons pu prendre en main, la marque a fait craindre l’absence d’un modèle haut de gamme en 2017, plus classique et plus compacte. Surtout que la firme a annoncé vouloir sortir deux fois moins d’appareils que par le passé. En effet, avec un nouveau flagship tout juste annoncé à 799 euros et équipé d’un Snapdragon 821, il semble inconcevable que HTC prenne le risque d’annoncer un nouveau produit dans quelques mois avec une toute nouvelle génération de processeurs.

 

HTC U Ultra : pour les déçus du Galaxy Note 7

Pourtant, en regardant les caractéristiques techniques du HTC U Ultra, tout laisse à penser qu’il s’agit d’un smartphone haut de gamme de fin 2016. L’appareil pourrait vite être démodé par le Samsung Galaxy S8 ou le LG G6. Le développeur et spécialiste de HTC, LlabTooFeR, nous donne une piste pour expliquer ce positionnement étrange.

Le fabricant aurait développé le HTC U Ultra comme une réponse au vide sur le marché laissé par l’abandon du Samsung Galaxy Note 7. Malheureusement, Samsung n’était pas le seul sur le terrain et le HTC U Ultra sera en compétition avec le Google Pixel XL, le Huawei Mate 9 et l’iPhone 7 Plus.

 

Vers une sortie d’un porte-étendard à l’automne ?

Toujours d’après le développeur, HTC aurait bien programmé un nouveau produit haut de gamme pour l’année 2017. Celui-ci devrait s’adresser à un public plus large. Ce smartphone porterait le nom de code HTC Ocean, dont on entend parler depuis plusieurs semaines, bien que l’on ne sache pas grand-chose à son sujet.

Peut-être aurons-nous davantage d’informations lors du Mobile World Congress qui se tiendra en février à Barcelone. Sauf bien sûr si HTC ne souhaite pas faire de l’ombre à sa phablette et décide d’annoncer son flagship plus tard dans l’année.