HTC a toujours été l’un des acteurs majeurs de la plateforme Android.

Il fut le premier constructeur à avancer ses pions sur le système d’exploitation Android, avec les HTC Dream & Magic.

Windows Phone 7 vient tout juste d’être annoncé et HTC va réitérer le même raisonnement : faire confiance à la plateforme et modifier ensuite l’offre par rapport à la demande.

Selon Jon French, le directeur exécutif de HTC, la marque ne favorisera aucun des deux systèmes (traduction libre) :

Depuis l’extérieur, HTC semble mettre l’accent sur Android, plus particulièrement car il est très demandé par les consommateurs, que sur les terminaux Microsoft, qui sont plus destinés au B2B. Mais nous travaillons avec Microsoft depuis de nombreuses années et la dernière version en fait également partie. Nous sommes donc concentrés à parts égales sur les deux plateformes.

Note : B2B (Business – to – Business) est une relation entre entreprises uniquement.

Bien évidemment, les chiffres de ventes devraient rapidement modifier la donne (dans un sens ou l’autre).

Source : Mobile Magazine