D’après un journal chinois, HTC  enregistre une nouvelle baisse de son chiffre d’affaires pour le mois d’avril et, plus globalement, sur l’ensemble des quatre premiers mois de l’année 2017. L’entreprise taïwanaise pourrait éventuellement se relancer grâce au prochain HTC U 11.

Le monde du mobile doit beaucoup à HTC. Mais l’entreprise traverse depuis (trop) longtemps des difficultés financières et ses résultats ne cessent d’inquiéter. Le mois d’avril ne fait pas exception. En effet, d’après des informations du journal chinois Commercial Times, cité par DigiTimes, le fabricant a enregistré un chiffre d’affaires de 4,7 milliards de dollars taïwanais, soit environ 142,3 millions d’euros.

Ce résultat représente une baisse de 9,29 % par rapport au mois précédent et de 18,03 % comparé à la même période de l’année précédente. Par ailleurs, sur les quatre premiers mois de 2017, le chiffre d’affaires de HTC a atteint 19,2 milliards de dollars taïwanais, ce qui équivaut à un peu plus de 581,3 millions d’euros. Là encore, ce chiffre est en baisse de 6,45 % par rapport aux quatre premiers mois de l’année 2016.

Le HTC U 11 pour sauver la mise ?

D’après Commercial Times, « les faibles performances d’avril indiquent que les ventes de la récente gamme de produits des HTC U Ultra et U Play ont été plus faibles que prévu ». La firme taïwanaise espère sans doute pouvoir se rattraper grâce à son prochain flagship, le HTC U 11 qu’elle dévoilera le 16 mai prochain.

Par ailleurs, HTC devrait dévoiler aujourd’hui ses résultats du premier trimestre 2017 (janvier-février-mars). Toujours d’après la même source, les pertes devraient être compensées par la vente récente d’une entreprise à Shanghai qui tournait au ralenti.

À lire sur FrAndroid : HTC U 11 : tout ce que l’on sait du prochain fleuron de la marque