Le HTC U11 devrait être le premier smartphone à intégrer officiellement un Qualcomm Snapdragon 835 en Europe. De premiers tests de performance nous permettent de le comparer à la concurrence.

Le Qualcomm Snapdragon 835 a une vie bien compliquée comparée à ses prédécesseurs. Faute d’une production suffisante, la puce de Qualcomm a d’abord été réservée au modèle américain du Galaxy S8 avant d’être annoncée dans le Xiaomi Mi 6, limité à la Chine.

Au final, c’est donc Sony avec le Xperia XZ Premium et HTC avec le U11, qui seront les premiers à commercialiser des smartphones équipés du Snapdragon 835 en Europe.

Le benchmark du HTC U11

Nos confrères de GSMArena ont eu l’occasion de tester le HTC U11 et dans plusieurs tests de performance.

Sur GeekBench 4 avec le test à plusieurs coeurs, le HTC U11 s’en sort très bien puisqu’il attend la deuxième place du podium, derrière le Galaxy S8+ européen équipé d’une puce Exynos 8895. Il obtient notamment 19 points de plus que le Galaxy S8 équipé d’un Snapdragon 835 plus faiblement cadencé, et 300 points de plus que le Xperia XZ Premium.

Sur Basemakr, un test mesurant les performances graphiques, le Snapdragon 835 du HTC U11 est à la traine derrière l’A10 d’Apple et l’Exynos du Galaxy S8. En revanche, il fait mieux que le Kirin 960 que l’on trouve dans le Huawei P10, et mieux que les autres Snapdragon du marché.

 

Un smartphone suffisamment performant

Le HTC U11 semble donc se placer dans le podium sur le plan des performances et devrait faire partie des smartphones les plus performants de l’année. Reste maintenant à déterminer s’il se débrouillera aussi bien dans d’autres domaines comme la photo ou l’autonomie. Il faudra également vérifier si ces performances ne se font pas au détriment d’une chauffe plus important de l’appareil.

À lire sur FrAndroid : Qualcomm Snapdragon 835, nos benchmarks : performances ET autonomie