Le rachat de la division hardware de HTC par Google devrait bientôt être officialisé alors que la marque s’apprête à faire une annonce majeure.

Véritable serpent de mer, le rachat de HTC par Google pourrait devenir concret très bientôt. D’après Evan Blass, les employés de HTC ont été invités à une réunion publique en assemblée générale le 21 septembre dont le sujet serait une acquisition au moins partielle de l’entreprise par Google. Une information corroborée par le China Times, qui indique qu’une partie des bureaux de HTC a été privatisée en vue d’un événement dans l’entreprise.

D’après cette même source, Google et HTC auraient trouvé un accord pour que le premier rachète la division mobile du second, comprenant notamment les ingénieurs travaillant sur les smartphones. HTC souhaiterait conserver sa marque, pour se concentrer sur la réalité virtuelle avec Vive.

Cet accord rappelle un peu celui signé entre Nokia et Microsoft où le fabricant finlandais avait conservé sa marque, pour la licencier ensuite à HMD, et investir des domaines comme la santé connectée. On espère que la division hardware de Google aura un meilleur avenir que la division mobile de Microsoft.

HTC gèle le cours de son action et promet une annonce majeure

Tim Culpan, journaliste pour Bloomberg spécialisé sur l’actualité asiatique a reçu une information officielle de HTC. Le groupe informe que ses actions ne pourront plus être échangés en bourse à partir de demain, jeudi 21 septembre en attendant une annonce majeure qui aura lieu, on le suppose, très rapidement.

Il ne faut aucun doute en effet que l’annonce d’un rachat pourrait avoir un impact sur le cours de l’action.

À lire sur FrAndroid : HTC : un rachat par Google pourrait-il sauver le constructeur ?