6 mois après son annonce, le rachat partiel de HTC par Google est enfin finalisé. La firme de Mountain View a officialisé la nouvelle.

Annoncé en septembre 2017, le rachat partiel de HTC par Google vient enfin d’être finalisé : plus de 2 000 ingénieurs de l’entreprise taïwanaise en charge du développement des smartphones Pixel vont donc rejoindre la firme de Mountain View, comme prévu selon les termes initiaux de l’accord.

Ce genre d’acquisition d’envergure – qui a coûté 1,1 milliard de dollars à Google – nécessite toujours un certain temps avant d’aboutir. Fin décembre, l’accord avait déjà été approuvé par Taïwan, ouvrant la voie à une finalisation d’ici l’été 2018.

Ce 30 janvier, Rick Osterloh, vice-président de la division Hardware de Google, s’en est félicité sur son blog : « Je suis ravi que nous ayons enfin finalisé notre accord avec HTC, et d’accueillir une équipe incroyablement talentueuse pour plancher sur des produits encore plus innovants et réussis au fil des années à venir. »