Huawei n’est pas franchement un constructeur de tablettes tactiles que l’on cite parmi les premiers, tant il mise sur les smartphones sur le marché international. Et pourtant, du côté de la Malaisie du moins, la firme vient de présenter une ardoise incluse dans sa gamme Honor. Sa Honor Tablet combine ainsi un écran de 8 pouces et une compatibilité 3G assortie d’une fonction téléphonie.

Huawei Honor Tablet

Pour l’instant réservée à la Malaisie, la dernière tablette de Huawei joue les téléphones, malgré son format 8 pouces. L’ardoise se situe plutôt du côté de l’entrée de gamme, dans la mesure où elle se contenté d’un hardware relativement maigre : son SoC n’est autre qu’un Qualcomm Snapdragon 200 quadricœur à 1,2 GHz et couplé à 1 Go de RAM, tandis que sa mémoire interne de 16 Go peut être augmentée via une carte micro-SD. Côté écran, Huawei a porté son choix sur une dalle IPS dont la définition n’excède pas les 1280 x 800 pixels, le tout inclus dans un boîtier en métal, à la manière des smartphones estampillés Honor, ici d’une épaisseur de 7,9 mm. À l’arrière, on trouvera un capteur photo de 5 mégapixels, tandis qu’un second de 0,3 million de points figure en façade. Le tout est propulsé par une batterie de 4800 mAh et pèse 360 grammes.

Huawei Honor Tablet

Plutôt fine et sans grande originalité en termes de fiche technique, d’autant plus qu’elle se contente de la version 4.3 de Jelly Bean assortie d’Emotion UI en version 1.6, cette Honor Tablet a le mérite d’être compatible 3G – et non 4G, et d’offrir une fonctionnalité que l’on retrouve dans des tablettes d’entrée de gamme de plus en plus nombreuses : elle permet de passer des appels vocaux. Un outil d’appoint à coupler avec un casque audio, mais pour un prix défiant toute concurrence : à la conversion brute la la Honor Tablet revient à environ 140 euros. Notez qu’en Chine, une variante WiFi est également disponible pour un peu plus de 100 euros.