Après l’Europe, Huawei est bien décidé à amener Honor jusqu’aux États-Unis. De hauts responsables de la firme ont confié l’information dans une interview.

Honor 6

Honor 6

Huawei a de grandes ambitions pour Honor. Le Wall Street Journal relaie aujourd’hui quelques confidences de la part du constructeur chinois, qui espère bien implanter prochainement sa marque Honor aux États-Unis. Il faut dire que les smartphones Honor connaissent un joli succès, et que l’un des derniers exemples d’intégration, sur le marché français, a été au moins une réussite en terme d’image. D’après certaines études, sur l’année civile 2014, la marque aurait même réussi à vendre quelque 20 millions de smartphones.

Shao Yang, président marketing de Huawei, a expliqué être « confiant sur l’évolution de l’open market aux États-Unis ». En effet, l’open market n’est que très peu développé outre-Atlantique, et 90 % des smartphones achetés le seraient sous engagement. Une différence de taille avec la Chine, d’où vient Honor, et où l’open market représenterait 60% du marché. C’est d’ailleurs le credo de la firme, qui ne distribue ses smartphones que sur internet.

C’est donc un pari osé que s’apprêtent à faire Huawei et Honor. La compagnie n’a toutefois pas précisé de date pour son arrivée aux États-Unis.