Le Huawei P8 Lite, annoncé par le constructeur chinois en même temps que les P8 et P8 Max, va tenter de se positionner dans le secteur du milieu de gamme. Mais il va devoir faire face à une forte concurrence, où les profils sont divers et variés. De quoi proposer un petit comparatif avec les Honor 4X, Archos 50 Diamond et Acer Liquid Jade S, qui possèdent chacun des caractéristiques assez spécifiques.

comparatif

Fiche technique

ModèleHuawei P8 LiteHonor 4XArchos 50 DiamondAcer Liquid Jade S
VersionAndroid 5.0 LollipopAndroid KitKat 4.4.2Android KitKat 4.4.4Android 4.4.4 (KitKat)
Taille d'écran5 pouces5,5 pouces5 pouces5 pouces
Technologie d'écranIPS LCDIPS LCDIPS LCDIPS LCD
Définition1280 x 720 pixels1280 x 720 pixels1920 × 1080 pixels1280 x 720 pixels
Résolution293 PPP267 PPP440 PPP293 PPP
CPUHiSilicon Kirin 620
8 x Cortex-A53 @ 1,2 GHz
HiSilicon Kirin 620
8 x Cortex-A53 @ 1,2 GHz
Snapdragon 615
4 Cortex-A53 @ 1,5 GHz + 4 Cortex-A53 @ 1 GHz
MediaTek MT6752M
8 Cortex-A53 @ 1,5 GHz
GPUARM Mali-450 MP4ARM Mali-450 MP4Adreno 405Mali-T760MP2
Mémoire RAM2 Go2 Go2 Go2 Go
Mémoire interne16 Go8 Go16 Go16 Go
MicroSDOui (jusqu'à 128 Go)Oui (jusqu'à 32 Go)Oui (jusqu'à 128 Go)Oui (jusqu'à 32 Go)
Appareil photoArrière : 13 mégapixels (BSI camera)
Avant : 5 mégapixels
Arrière : 13 mégapixels (Sony) + f/2.0 (28mm)
Avant : 5 mégapixels (Samsung) + 22mm
Arrière : 16 mégapixels
Avant : 8 mégapixels
Arrière : 13 mégapixels
Avant : 5 mégapixels
Compatibilité LTECatégorie 4 (150 / 50 Mbps)Catégorie 4 (150 / 50 Mbps)
800 / 900 / 1800 / 2600 MHz
Catégorie 4 (150 / 50 Mbps)
800 / 1800 / 2100 / 2600 MHz
Catégorie 4 (150 / 50 Mbps)
Bluetooth4.14.04.04.0
Wi-Fi802.11 b/g/n802.11b/g/n802.11 b/g/n802.11 b/g/n
Batterie2200 mAh3000 mAh2700 mAh2300 mAh
Dimensions143 x 70,6 x 7,7 mm 152,9 x 77,2 x 8,65 mm146 × 70,4 × 8 mm143 × 69 × 7,8 mm
Prix250 euros200 euros200 euros250-300 euros

 

Qualités esthétiques

Dans ce domaine-là, c’est certainement le Huawei P8 Lite qui est le plus à même d’emballer les foules. Reprenant les grandes lignes du P8 – le flagship du constructeur – la version possède de fines bordures d’écran et un design tout aussi réussi. Le constructeur a simplement fait des économies sur les matériaux utilisés, avec une façade arrière en plastique, mais conserve une tranche métallique.

Les autres prétendants ne sont pas en reste, et le Liquid Jade S semble être son principal concurrent pour qui l’aspect esthétique compte beaucoup. Il est presque aussi fin, moins large, et possède un form-factor assez particulier. Il est le plus puissant de la gamme Jade, et aussi le plus qualitatif.

Huawei P8 Lite

Les deux autres, le Honor 4X et l’Archos 50 Diamond, jouissent de designs bien plus classiques où le plastique est de mise.

 

Ecran et interface

Il n’y a finalement que peu de différences entre les différents écrans. D’abord, ils sont tous de 5 pouces de type IPS LCD, excepté le Honor 4X qui plafonne à 5,5 pouces. Mais côté qualité d’affichage, l’Archos 50 Diamond semble se détacher du lot avec sa définition de 1920 x 1080 pixels alors que les autres affichent 720 x 1280 pixels. Du coup, il possède une densité de 444 pixels par pouce, plus élevée que les autres qui ne dépassent pas les 293 pixels par pouce. L’écran du Jade S nous avait toutefois particulièrement séduits grâce à l’espace réduit entre la dalle tactile et la vitre de type 2,5D (légèrement bombée sur les extrémités).

Côté logiciel, c’est Huawei qui se débrouille le mieux puisque le constructeur propose directement Android 5.0 Lollipop sur le P8 Lite. Au contraire, les autres sont obligés de conserver encore Android 4.4 KitKat pendant quelques semaines… voire plus. On sait qu’Acer compte déployer la mise à jour d’ici la deuxième moitié de l’année, tandis qu’Archos pourrait la proposer avant la fin du printemps. Quant au Honor 4X, il faudrait vraisemblablement attendre quelques mois.

Huawei P8 Lite

Pour ceux qui aiment Android Stock, le 50 Diamond semble être le plus près de proposer une expérience de type Nexus sous Lollipop puisque le constructeur n’aime pas vraiment les surcouches logicielles. Pour les mobiles de Huawei et Honor, il faudra apprendre à dompter un Emotion UI (en version 3.1 chez le P8 Lite) qui fait régulièrement débat.

 

Performances et autonomie

Mais c’est bien sur les performances que les différents mobiles peuvent se distinguer. Les P8 Lite et Honor 4X possèdent d’ailleurs le même processeur HiSilicon Kirin 620, composé de 8 coeurs Cortex-A53 et cadencé à 1,2 GHz. Ce SoC n’est pas un foudre de guerre, se positionnant à peu près comme un Snapdragon 410, surtout du côté des performances graphiques.

Du coup, les 50 Diamond et Liquid Jade S semblent les mieux placés pour séduire les gamers. Le premier est équipé d’une puce MediaTek MT6752M (8 Cortex-A53 à 1,5 GHz) tandis que le second s’appuie sur un SoC Snapdragon 615 (4 Cortex-A53 à 1,5 GHz + 4 Cortex-A53 à 1 GHz). Ces deux-là jouent pratiquement dans la même cour mais le processeur de Qualcomm obtient de meilleurs résultats alors même que le 50 Diamond est en Full HD.

huawei-p8-lite-farben

Les performances photographiques seront également scrutées à la loupe lors du test du P8 Lite puisqu’il est censé être semblable au P8 sur ce point. Il embarque un capteur dorsal de 13 mégapixels et un appareil frontal de 5 mégapixels, comme tous à part le 50 Diamond et ses capteurs de 16 et 8 mégapixels. Les adversaires du P8 Lite sont d’ailleurs tous plutôt bons dans ce domaine.

Concernant l’autonomie, les différences sont par contre marquées. Et c’est justement le P8 Lite qui est le moins bien équipé avec son accumulateur de seulement 2200 mAh. Le Jade S suit de peu avec 2300 mAh, alors que les 50 Diamond et Honor 4X culminent respectivement à 2700 et 3000 mAh. On est donc un peu inquiet pour le P8 Lite, à moins qu’il soit particulièrement bien optimisé.

 

Prix et disponibilité

Pas besoin de passer par l’importation pour acquérir ces smartphones. Le Huawei P8 Lite est d’ailleurs déjà disponible en précommande, tandis que les autres sont d’ores et déjà commercialisés. Attention toutefois puisque le 50 Diamond voit son tarif augmenter d’une trentaine, passant de 199 à 229 euros chez certains revendeurs.

D’ailleurs, le P8 Lite est peut-être un poil trop cher (250 euros) pour faire face à la concurrence, et ce malgré un design très séduisant. Ses performances supposées (si l’on se réfère au Kirin 620 déjà testé) risquent de l’handicaper, alors que deux de ses concurrents sont 50 euros moins chers.

Il n' y a pas d'offres pour le moment