Huawei aurait expédié environ 50 millions de mobiles lors des six premiers mois de l’année. C’est mieux que l’année précédente, et mieux que son concurrent Xiaomi.

Huawei

Hier, les médias chinois rapportaient des chiffres assez enthousiasmants du côté de Xiaomi, qui aurait écoulé près de 36 millions de mobiles lors de la première moitié de l’année. C’est déjà plus de la moitié du chiffre enregistré sur l’année 2014, alors même que les sorties mobiles les plus importantes du constructeur sont à venir. Et c’est en Chine qu’on enregistre la quasi-totalité des ventes, ce qui risque de conforter la place de numéro 1 acquise par Xiaomi depuis quelques trimestres en Chine.

Mais s’il est un autre acteur chinois qui est très en forme ces derniers temps, c’est bien Huawei. Toujours d’après certains médias, le constructeur aurait expédié 50 millions de smartphones lors de la première moitié de l’année, ce qui représenterait d’ailleurs une augmentation de 43% par rapport à la même période de 2014 où 34 millions de mobiles avaient été écoulés. Mais à l’inverse de Xiaomi, Huawei vise un public bien plus international, et ses derniers smartphones, les P8 et P8 Lite, se vendent d’ailleurs partout autour du globe.

On comprend alors mieux pourquoi Google a choisi de s’associer avec Huawei pour la production d’un prochain Nexus. Cette manoeuvre permettra à Google de glaner des parts de marché en Chine, mais également de profiter de la bonne réputation de Huawei à l’international pour ne pas faire fuir les consommateurs en dehors de Chine. On verra si cette stratégie porte ses fruits.