Il y a quelques jours, Huawei a dévoilé en Chine le Maimang 4, un téléphone qui ressemble fortement à ce que l’on attend du futur Huawei G8. Au programme : une coque unibody en métal reprenant le design de l’Ascend G7 et un Snapdragon 616 de Qualcomm.

Huawei-Maimang-4

La semaine dernière, Qualcomm a dévoilé trois nouveaux SoC : les Snapdragon 212, 412 et 616. Pour ce dernier, l’entreprise de San Diego a précisé que le Huawei Maimang 4 était le premier smartphone à intégrer ce nouveau SoC. Un smartphone exclusivement destiné à la Chine, mais qui préfigurerait le futur Huawei G8 et c’est en fait lui qu’on avait croisé à la TENAA à la fin du mois de juillet. En effet, le Maimang 4 reprend le design de l’Ascend G7 avec une coque unibody en métal et deux bandeaux en plastique sur la coque arrière pour laisser passer les signaux. Ces deux bandeaux sont d’ailleurs mieux intégrés que sur l’actuel Ascend G7, ce qui permet d’opérer une certaine montée en gamme au niveau design.

huawei-g8-maimang-4

Le reste des composants suit également cette montée en gamme puisque le Snapdragon 410 de l’Ascend G7 est remplacé par le tout nouveau Snapdragon 616 de Qualcomm, une puce basée sur le Snapdragon 615 qui a eu le droit à 200 MHz supplémentaire pour quatre des huit cœurs Cortex-A53. Au total, on a donc quatre Cortex-A53 cadencés à 1,2 GHz et un autre groupe de quatre cœurs à 1,7 GHz. Huawei a intégré 2 Go de LPDDR3 au modèle doté de 16 Go de stockage et de 3 Go de mémoire vive pour le modèle avec un espace de stockage de 32 Go. Pour l’écran, le géant chinois conserve une diagonale de 5,5 pouces, mais la définition passe du HD 720p au Full HD 1080p. Pour la partie photo, Huawei n’a pas fait dans la démesure avec 13 mégapixels (avec stabilisation optique) à l’arrière et 5 mégapixels pour les selfies.

 

La présence d’un capteur d’empreintes digitales

À l’arrière du téléphone, on trouve un capteur d’empreintes digitales qui ressemble à celui présent sur l’Ascend Mate 7, mais la technologie aurait évolué, sûrement pour faciliter le déverrouillage. L’autonomie devrait encore une fois être le point fort de ce terminal avec sa batterie de 3000 mAh. La partie logicielle est assurée par Emotion UI basée sur Android 5.1 Lollipop. Enfin, le Huawei Maimang 4 est équipé du modem 4G de catégorie 4, le Snapdragon X5 lui permettant de supporter de nombreuses bandes de fréquence sur le papier ainsi qu’un débit jusqu’à 150 Mbps.

Selon certaines rumeurs, le futur Huawei G8 reprendrait les bases du Huawei Maimang, mais intégrerait un Snapdragon 615 en lieu et place du 616. Il faudra attendre encore un peu avant d’en savoir plus puisque Huawei pourrait dévoiler le G8 en même temps que le futur Mate 8 lors de l’IFA à Berlin, en septembre prochain.

Huawei Maimang 4