Le Huawei Mate 8, avec son statut de flagship de la marque, a droit à son patch de sécurité du mois de février.

Huawei Mate 8 12

Huawei a commencé le déploiement d’une mise à jour globale à destination de son nouveau fleuron, le Huawei Mate 8. Et comme il faut désormais en prendre l’habitude, celle-ci contient la mise à jour de sécurité du mois de février, mise en place après l’affaire Stagefright. Notre modèle de Mate 8 a d’ailleurs déjà la sienne, reçue il y a quelques jours de cela. Huawei en profite pour corriger de nombreux bugs, comme chaque constructeur a l’habitude de le faire lors du déploiement d’un nouveau firmware.

Pour l’heure, assez peu de mobiles ont reçu ce nouveau patch, alors même que le mois de février est déjà bien entamé. Les bonnes volontés affichées à l’annonce de cette nouvelle politique de mises à jour semblent d’ailleurs assez dissipées. Par exemple, notre exemplaire du Samsung Galaxy S6 est resté bloqué à la mise à jour de sécurité de novembre 2015, tandis que nos OnePlus One et OnePlus X sont pour le moment encore sur celle de janvier 2016.

Commercialisé depuis peu, le Mate 8 s’est révélé comme la première bonne surprise de 2016 après son passage sous notre batterie de tests. En attendant le Huawei P9 au MWC 2016 ?