Huawei a énormément misé sur la partie photo pour son P9 puisque le constructeur chinois a travaillé en collaboration avec Leica, le spécialiste allemand de la photographie. Nous avons donc décidé de comparer les capacités photographiques du P9 face au Mate 8 qui partage certains composants en commun. Le nouveau P9, affublé de sa certification Leica, détient-il la recette pour offrir de meilleurs résultats que la phablette de Huawei ? Réponse en images.

Huawei P9 vs Mate 8 photo (2 sur 4)

Lors de la présentation du P9 à Londres, Huawei a largement insisté sur l’aspect photo de son nouveau smartphone. L’entreprise chinoise a même invité des grands noms de la photographie et du cinéma qui sont venus, sur scène, vanter les performances des P9 et P9 Plus dans le domaine de la photo. Du point de vue technique, les P9 et P9 Plus changent radicalement la donne par rapport à ce qui se faisait chez Huawei. Certes, on connaissait déjà la technique du double capteur photo avec le Honor 6+, mais ici, le constructeur asiatique est allé encore un peu plus loin, assisté dans sa tâche par l’allemand Leica.

 

Deux appareils photo en un

Les P9 et P9 Plus intègrent donc deux capteurs, des Sony IMX286. Contrairement au Honor 6+, chaque capteur a son propre rôle puisque l’un est dédié à capture les informations colorimétrique, par l’intermédiaire de la fameuse matrice de Bayer, qui permet de mettre face à chaque photosite un filtre bleu, rouge ou vert.

L’autre capteur joue un rôle totalement différent, puisqu’il est dépourvu de cette fameuse matrice, et capte donc des informations uniquement monochromes qui serviront pour le contraste des photos. De plus, le fait d’avoir moins de filtres au sein de l’appareil photo en noir et blanc permettrait de capter deux fois plus de lumière, selon Huawei, qu’un appareil photo couleur. Enfin, les deux capteurs peuvent effectuer une opération de triangulation pour mesurer la distance d’un sujet et adapter la mise au point. Celle-ci est se fait également par la mesure du contraste, mais aussi grâce au capteur infrarouge laser.

 Huawei P9Huawei Mate 8
Capteur12 mégapixels
Sony IMX286
16 mégapixels
Sony IMX298
Taille du capteurNC1/2.8"
Taille des pixels1,25μm1,12μm
Ouverturef/2.2f/2.0
FocaleNC27 mm
Stabilisation optiqueNonOui
Selfies8 mégapixels
Sony IMX179
8 mégapixels
Sony IMX179

Le double capteur permet également de jouer avec l’ouverture de l’appareil photo. Matériellement, l’objectif est capable de couvrir une focale de f/2.2 à f/27. Logiciellement, Huawei parvient à descendre à  f/0,95, mais monte à seulement f/16. Même si Huawei n’a pas détaillé le partenariat avec Leica, il semble que les objectifs aient été conçus par le constructeur allemand, puisqu’ils portent le nom de « Summarit H », semblables aux objectifs de la marque.

 

Un nouveau couple DSP / ISP

Au niveau technique, Huawei utilise le nouveau SoC Kirin 955 qui intègre un nouveau couple DSP (processeur de traitement numérique) – ISP (processeur d’images) censé être plus efficace énergétiquement. L’ISP double cœur s’occupe de fusionner les deux photos issues des deux capteurs, d’optimiser les couleurs et la  gestion du bruit alors que le DSP s’occupe du post traitement, avec notamment les filtres en temps réel ou la stabilisation vidéo numérique.

Est-ce que tout cet attirail profite au P9 face au Mate 8 ? Ce dernier est plutôt bien pourvu en termes de photo avec un capteur photo Sony IMX298 de 16 mégapixels, stabilisé optiquement, avec une ouverture f/2.0 et une mise au point à détection de phase. Les amateurs de vidéo noteront que les deux terminaux ne sont pas capables de filmer en 4K.

Huawei P9 sensor

 

Un P9 supérieur au Mate 8

Nous avons réalisé quelques clichés comparatifs pour tenter de départager les Huawei P9 / P9 Plus et le Mate 8 dans le domaine de la photographie. Coupons court au suspense : oui, les P9 et P9 Plus font bien mieux que le Mate 8 en photo, que ce soit en terme de niveau de détails, de contraste, de rendu des couleurs et de température des couleurs. Au niveau de la mise au point, nous sommes un peu plus circonspects. Le P9 est rapide, très rapide dans certaines conditions, mais un peu plus lent lorsque les conditions sont plus difficiles. Le Mate 8 semble plus homogène dans ce domaine, mais un peu plus lent dans les conditions idéales. La mise au point hybride du P9 ne rivalise donc pas toujours avec la détection de phase du Mate 8.

Regardons un peu plus en détail les photos proposées par les deux terminaux, que ce soit en paysage, en portrait, en macro et même en pleine nuit. Parlons d’ailleurs un peu plus en détail de cette dernière situation. Le Mate 8 réussi à capter davantage de couleurs en faible luminosité, mais le P9 se révèle plus précis en matière de détails sur les bords, et surtout, les clichés sont moins bruités, et donc paraissent de meilleure qualité. Comme d’habitude, vous pouvez télécharger les photos au format original pour accéder aux informations EXIF.

 

Paysage

Sur les paysages, la gestion du contraste et le meilleur piqué est bien visible, notamment sur les reliefs (porte, toits, etc.).

Huawei P9

Huawei P9

Huawei Mate 8

Huawei Mate 8

Détails à 100 %


 

Coucher de soleil

Sur ce coucher de soleil, encore une fois, le Huawei P9 montre sa supériorité sur le Mate 8 en termes de définition et de contraste. On peut le voir avec les grues et les murs.

Huawei P9 ; Exposition : 1/320 ; ISO : 50

Huawei P9 ; Exposition : 1/320 ; ISO : 50

Huawei Mate 8 ; Exposition : 1/290 ; ISO : 50

Huawei Mate 8 ; Exposition : 1/290 ; ISO : 50

Détails à 100%


 

La nuit

En pleine nuit le Mate 8 repasse devant le Huawei P9 sur un domaine : la gestion des couleurs. La photo sur le P9 semble en noir et blanc, alors qu’elle est bien en couleur. En revanche, la photo est bien moins bruitée sur le P9 et elle semble également mieux définie sur ce dernier.

Huawei P9 ; Exposition : 1/15 ; ISO : 3200

Huawei P9 ; Exposition : 1/15 ; ISO : 3200

Huawei Mate 8 ; Exposition : 1/4 ; ISO : 1250

Huawei Mate 8 ; Exposition : 1/4 ; ISO : 1250

Détails à 100%


 

Macro à 100%

En mode macro, le constat est similaire : un meilleur contraste et plus de détails.


 

Noir et blanc à 100%

Nous avons également comparé le P9 et le Mate 8 en mode monochrome. Le P9 dispose d’un tel mode par défaut, alors que pour le Mate 8, il faut passer par un filtre monochrome. Le rendu est largement supérieur sur le P9, avec, encore une fois, un meilleur contraste et plus de précision.


 

Conclusion

Le Huawei P9 dépasse le Mate 8 dans de nombreux domaines : définition des images, gestion de la colorimétrie, mise au point en conditions idéales, gestion du noir et blanc et du contraste. En revanche, le Mate 8 se rattrape dans deux domaines : la mise au point en faible luminosité et la gestion des couleurs de nuit. Les deux smartphones sont donc bons en photo, même si le Huawei P9 se permet de placer la barre encore plus haut. Nous réaliserons par la suite un comparatif face aux flagships du moment, et notamment le Galaxy S7, mais à première vue, le P9 ne se positionne pas devant la concurrence dans ce domaine.

Huawei P9 vs Mate 8 photo (3 sur 4)