Ça y est, le Huawei P9 Lite vient de faire son apparition sur les pages d’un site de vente en ligne. Le terminal de Huawei, petit frère des tout nouveaux P9 et P9 Plus, est vendu 315 euros et proposé en deux coloris : blanc et noir. Le terminal devrait être en stock à partir du 26 avril prochain.

Huawei P9 Lite

La semaine dernière, Huawei a levé le voile sur les nouveaux P9 et P9 Plus, les deux nouveaux flagships du constructeur chinois. Nous étions étonnés de ne pas voir apparaître de P9 Lite. Quelques heures plus tard, un site russe publiait une rapide prise en main d’un prototype du P9 Lite, prouvant son existence non officielle. Cette fois-ci, c’est un revendeur néerlandais (Centralpoint) qui a référencé les deux coloris du P9 Lite, en noir et en blanc.

Les deux pages produits sont assez vides et il n’y a aucune fiche technique. Parallèlement au coloris, le revendeur indique que le Huawei P9 Lite prendrait en charge deux cartes SIM. Aura-t-on le droit à cette même version en France ? Quoi qu’il en soit, le Huawei P9 Lite est référencé à 315 euros mais n’est pas encore disponible. Il devrait arriver en stock le 26 avril prochain si l’on en croit le site néerlandais.

Le Huawei P9 Lite est presque là

 

L’histoire du P8 Lite se répète

Rappelons que l’année dernière, le Huawei P8 Lite avait connu le même sort. Il n’avait pas été officialisé en même temps que ses grands frères, mais deux semaines plus tard. Entre temps, il avait été aperçu chez un revendeur allemand à 250 euros, soit son prix de commercialisation final. Il y a donc fort à parier que le Huawei P9 Lite sera vendu aux alentours de 300 euros en France, dans la logique de montée en gamme du constructeur chinois.

 

Un terminal milieu de gamme

Pour rappel, le terminal est censé embarquer une dalle Full HD de 5,2 pouces, 2 ou 3 Go de RAM, 16 Go de stockage extensible via une carte microSD, un capteur de 13 mégapixels à l’arrière et 8 mégapixels pour les selfies. On trouve un capteur d’empreintes digitales à l’arrière, sur une coque qui délaisse l’aluminium au profit du plastique.