Ses multiples apparitions auprès de revendeurs et sur des sites l’ayant pris en main finiraient presque par nous faire perdre notre latin. Mais le fait est que le Huawei P9 Lite n’est toujours pas officiel. Il vient toutefois d’apparaître dans les colonnes de la FCC, ce qui indique au moins une chose : l’échéance est proche.

huawei-p8-lite

Repéré auprès de la FCC, c’est-à-dire l’organisme américain en charge de la certification des terminaux mobiles, le Huawei P9 Lite (VNS-L23) ne saurait plus tarder à être officialisé. On l’attend notamment en Amérique latine, et pourquoi pas aux USA.

La certification délivrée par la FCC ne livre que peu de détails sur l’appareil, dont on sait simplement qu’il sera compatible avec la 4G, et qui devrait, d’après le schéma associé, embarquer un capteur d’empreintes dorsal. C’est d’ailleurs ce qu’indique un e-commerçant polonais, qui a déjà référencé le téléphone, l’accompagnant d’une fiche technique presque complète ainsi que d’un prix. Il succède à un vendeur néerlandais qui l’avait lui aussi référencé cette semaine.

On prendra ces informations avec les pincettes qui s’imposent, si cohérentes semblent-elles. Selon CEL, donc, le P9 Lite coûterait environ 270 euros, serait doté d’un écran Full HD 1080p de 5,2 pouces (IPS), comme le P9 standard, mais serait animé par un SoC Kirin 650 associé à 2 Go de RAM. Le smartphone serait en outre doté d’une batterie de 3000 mAh, d’un capteur photo dorsal de 13 mégapixels (8 MP en façade) et tournerait sous Android 6.0 Marshmallow. Naturellement, pour une version Lite du moins, il ne serait pas question que le smartphone soit certifié Leica. Tout cela devrait quoi qu’il en soit s’éclaircir dans les prochains jours, voire semaines.