Huawei manque son objectif pour l’année 2016 et blâme les conditions politiques et économiques de l’année. Huawei s’attend à une année 2017 encore plus imprévisible.

huawei-ifa-2106

Huawei n’est pas seulement un constructeur chinois de smartphones. C’est aussi l’un des plus grands équipementiers en télécommunication. Pour résumer, Huawei permet le déploiement d’infrastructures pour les télécoms du monde entier. Il n’est pas le seul sur ce segment, en concurrence notamment avec Ericsson.

Une baisse de croissance à cause des évènements de 2016

Aujourd’hui, Huawei a revu la baisse sa croissance estimée pour 2016, passant de 35 % à 32 %. En tout et pour tout, 2016 aura rapporté 520 milliards de yuans, soit environ 71 milliards d’euros au cours actuel. Eric Xu, l’actuel CEO de la firme, s’exprime dans un message de Nouvel An adressé aux employés comme suit :

L’année 2016 a été chargée de complications — tant économiques que politiques — qui ont émergé à travers le monde. Néanmoins, nous sommes restés concentrés sur notre stratégie et nous nous sommes dédiés à l’innovation et à la création d’une vraie valeur pour nos clients. En 2017, nous ferons face à des évènements politiques et économiques mondiaux encore plus incertains.

Cependant, si Huawei n’a pas atteint son objectif de croissance, l’année 2016 a été pour la marque l’occasion d’affirmer sa position de troisième constructeur mondial de smartphones.

Comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessus, réalisé par nos soins d’après les chiffres d’IDC, nous pouvons voir que Huawei a connu une croissance tout au long de 2016.

De plus, toujours selon IDC, l’année 2016 aura vu plus de 1,5 milliard de smartphones vendus, contre environ 1,4 milliard en 2015. Nous pouvons donc en déduire que 2016 a permis à la division smartphone de Huawei de connaitre une belle croissance.