Après Leica, Huawei pourrait s’entourer de deux autres marques de renom pour la conception de son prochain flagship, le Huawei P10, à savoir Harman Kardon et Yamaha. Le tout serait enrobé dans de nouvelles robes pour le moins… originales.

À un mois de l’ouverture du Mobile World Congress, où il peut potentiellement être annoncé, le Huawei P10 fait régulièrement parler de lui. Weibo, le réseau social chinois, ne tarit pas de fuites en tout genre à son sujet, et livre aujourd’hui encore de nouvelles informations. À prendre au conditionnel, comme toujours, même si cela provient d’iChangeZone, un informateur « populaire » lorsqu’il s’agit de Huawei.

Des partenaires renommés

Pour le P9, Huawei s’est rapproché de Leica afin de proposer un appareil photo de très bonne facture. En 2017, le géant chinois pourrait se tourner vers d’autres partenaires de renom afin de donner à son P10 une qualité sonore supérieure.

À en croire iChangeZone, Huawei travaillerait main dans la main avec Harman Kardon qui appartient désormais à Samsung et Yamaha, deux équipementiers historiques du domaine de l’audio. Les premières fuites ne présentent malheureusement pas de haut-parleur en façade et on peut donc légitimement se demander si les meilleurs spécialistes en la matière arriveront à rendre potable une sortie possiblement mono sur une tranche du téléphone.

Des couleurs originales

Le leaker chinois a également publié deux images du téléphone, dans des coloris plutôt inhabituels. On aperçoit donc un — supposé — P10 en vert anis et en violet.

Certains éléments de ces images restent néanmoins choquants, à commencer par la très forte ressemblance avec le P9, mais aussi et surtout l’absence de capteur d’empreintes, remplacé par le logo de la marque. Si certaines fuites évoquaient un capteur d’empreintes en façade, les plus récentes dévoilent un design plus classique. Ce choix serait par ailleurs ironique l’année où Samsung se déciderait finalement à proposer un capteur sur la coque arrière.

Encore quelques mois

Pour savoir si ces fuites sont avérées, il faudra attendre encore plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Avec l’absence de gros acteurs au MWC, Huawei pourrait tirer son épingle du jeu en dévoilant son nouveau flagship fin février, d’autant que le constructeur n’est pas tributaire des stocks de Qualcomm. Le Huawei P9 avait cependant été présenté en avril, et la marque pourrait donc attendre une année complète avant de renouveler sa gamme.

À lire sur FrAndroid : Huawei P10 : design, caractéristiques, tout ce que l’on sait du prochain smartphone