Huawei a mis à jour le Mate 9 aux États-Unis et propose maintenant l’assistant d’Amazon, Alexa. La version installée est toutefois bridée par des limitations de Google.

Comme Huawei l’avait promis au CES de Las Vegas, le Mate 9 américain vient de recevoir une mise à jour ajoutant un accès à l’assistant Amazon Alexa. Le géant de l’e-commerce proposait jusqu’à présent son assistant exclusivement sur ses produits Amazon Echo, mais au CES, de nombreux fabricants ont annoncé le développement d’objets connectés compatibles. Beaucoup considèrent d’ailleurs Amazon comme le grand gagnant de l’édition 2017 du CES grâces à ces annonces.

 

Une version bridée par Android

Malheureusement, Huawei et Amazon se voient confrontés aux limitations imposées par Google sur Android, déjà rencontrés par Microsoft avec Cortana. Il est impossible de configurer un assistant pour qu’il puisse être réveillé par un mot clé comme « Dis Siri » ou « Hey Cortana ».

Sur le système de Google, seul le mot clé « Ok Google » est autorisé et il déclenche évidemment Google Now ou Google Assistant. Pour interroger Amazon Alexa, il faut donc déverrouiller le Mate 9 et lancer l’application dédiée, un peu pénible pour un assistant vocal.

De cette manière, Google s’assure un avantage sur la concurrence sur sa propre plateforme, au risque de froisser ceux qui voyaient dans Android une plateforme ouverte.