Eric Xu, Zhijun, le patron de Huawei Technology, s’est exprimé sur le marché des smartwatches. Comme beaucoup, il n’y voit aucun intérêt.

Pour certains, les montres connectées avaient un avenir radieux, mais le marché n’a pas décollé aussi rapidement qu’espéré. Il faut dire que beaucoup n’y voient qu’un faible intérêt du moment que l’on a un smartphone, les smartwatches étant encore trop peu autonomes. C’est également ce que pense Eric Xu Zhijun, patron de Huawei Technology. 

Durant le Global Analyst Summit qui s’est tenu à Shenzen ce mardi, l’homme à la tête de la firme chinoise s’est exprimé sur le sujet, annonçant qu’il a « toujours été confus concernant l’intérêt des smartwatches alors que nous avons des smartphones ». Selon le South China Morning Post, il serait allé jusqu’à dire qu’il ne rêverait jamais d’en porter une. Des mots lourds de sens alors que l’entreprise vient tout juste d’annoncer son deuxième modèle, près de deux ans après sa première tentative

Eric Xu Zhijun reporte d’ailleurs ses doutes sur l’équipe en charge du développement des montres connectées de la Huawei. « Par conséquent, lorsque l’équipe en charge des smartwatches me présente ses idées avec une grande excitation, je leur demande toujours de se demander s’il existe des besoins tangibles [pour ces produits] sur le marché ».

Pour mémoire, il s’est vendu 49,2 millions de montres connectées dans le monde en 2016 selon IDC, dont près de 50 % d’Apple Watch. Ce marché manque encore de maturité, la faute à un peu d’innovations, à des limitations matérielles, notamment concernant l’autonomie, et à l’absence d’une « killer app » qui rendrait l’objet totalement indispensable. Vous avez d’ailleurs été nombreux sur FrAndroid à nous dire que vous n’étiez pas convaincus par ce type d’appareils.

À lire sur FrAndroid : Montres connectées : effet de mode ou marché en devenir ?