Le Huawei Mate 10 Pro vient tout juste d’être dévoilé. L’occasion de le comparer au Huawei Mate 9 sorti l’année dernière.

Ils étaient relativement attendus et ils viennent tout juste d’être officialisés, je parle évidemment des Huawei Mate 10 et Mate 10 Pro. Ce dernier sera le seul vendu en France et il est donc intéressant de voir en quoi il est différent du précédent modèle de la gamme, sorti en 2016 : le Huawei Mate 9.

Design

Niveau design, le Huawei Mate 10 Pro marque de grands changements par rapport aux autres produits de la gamme. Premier élément qui marque l’esprit : son écran. Le smartphone suit en effet la mode du marché et se dote d’un écran au ratio 18:9 pour une diagonale de 6 pouces. Les bordures sont ainsi considérablement affinées. En comparaison, le Mate 9 dispose d’une dalle de 5,9 pouces pour un ratio 16:9 des plus classiques. À noter que la définition change légèrement pour s’adapter au format et passe du Full HD (1 920 x 1 080 pixels) sur le Mate 9 au Full HD+ (2 160 x 1 080 pixels) sur le Mate 10 Pro. Ce dernier prend, par ailleurs, en charge la norme HDR10.

À l’arrière, on note également de grosses différences. En effet, pour améliorer la prise en main, le Mate 10 Pro a un dos arrondi. Mais surtout, on observe une grosse transformation de la disposition du double appareil photo. Sur le Mate 9, les deux objectifs sont relativement rapprochés l’un de l’autre, tandis qu’un espace assez conséquent les sépare sur le nouveau modèle. Le lecteur d’empreintes, pour sa part, arbore la même forme ronde et ne change pas d’emplacement, bien centré sur la face arrière.

Du côté de la connectique, on retrouve évidemment le port USB-C, mais la prise jack disparait. Là aussi, le Mate 10 Pro suit une certaine tendance initiée par Apple et suivie notamment par le HTC U11 et les Google Pixel 2.

Logiciel

Le Huawei Mate 10 Pro tourne nativement sous Android 8.0 Oreo associé à l’interface maison EMUI 8.0. Lors de sa sortie en 2016, le Mate 9 fonctionnait avec Android 7.0 Nougat et EMUI 5.0. Il a depuis été mis à jour sous Android 7.1 et EMUI 5.1 tandis que des tests pour le faire passer à Oreo semblent déjà avoir été initiés.

Ce qu’il faut par ailleurs retenir, c’est que le Mate 10 Pro met grandement l’accent sur l’intelligence artificielle — et notamment la reconnaissance d’images — afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Cela est essentiellement dû au nouveau SoC du téléphone sur lequel nous reviendrons plus bas dans cet article.

Enfin, l’espace de stockage interne atteint 64 ou 128 Go comme sur le Mate 9 (qui a eu droit à une déclinaison à 128 Go après sa sortie).

Photo

Comme on l’a mentionné plus haut, Huawei préserve le double capteur photo sur le Mate 10 Pro — la marque chinoise propose cette fonctionnalité depuis le Huawei P9 sorti en 2016. Encore une fois, l’entreprise a bénéficié de l’expertise de l’expert allemand Leica et propose un capteur de 12 mégapixels en couleurs et un autre de 20 mégapixels en monochrome. En termes de définition, il n’y a pas de changements par rapport au Mate 9, mais on peut logiquement s’attendre à une meilleure qualité d’image.

L’ouverture du diaphragme est notamment très élevée et atteint f/1,6 contre f/2,2. Une belle amélioration qui devrait sans doute permettre de réaliser de beaux clichés en faible luminosité. À l’avant, les deux smartphones ont un capteur de 8 mégapixels pour les selfies.

Performances

L’un des principaux attraits du Mate 10 Pro est sa puce : le Kirin 970. Si le Kirin 960 du Mate 9 avait déjà tout pour plaire, son successeur promet d’atteindre de nouveaux sommets. En effet, comme on l’a déjà dit, l’accent a été mis sur l’intelligence artificielle. Le Kirin 970 est équipé d’un processeur supplémentaire pleinement dédié à l’IA. Grâce à ce composant, tous les traitements sont faits en local au lieu de passer par le cloud. Le Mate 10 Pro gagne ainsi en rapidité d’exécution (jusqu’à 25 fois plus rapide selon le constructeur). N’hésitez pas à lire notre dossier à ce sujet.

À lire sur FrAndroid : Kirin 970 : l’IA sur smartphone enfin efficace ?

Par ailleurs, la puce dotée de huit cœurs et gravée en 10 nanomètres est couplée à 4 ou 6 Go de RAM sur le Mate 10 Pro. Le Mate 9 avait eu droit a autant de mémoire vive (une version de 6 Go de RAM était sortie après son lancement initial).

Notons que les puces Kirin haut de gamme se sont toujours distinguées pour leurs grosses performances et leur belle fluidité sur les jeux les plus gourmands. Le Mate 10 Pro ne devrait ainsi pas déroger à la règle.

Autonomie

La batterie de 4 000 mAh du Mate 9 s’était avérée particulièrement convaincante en termes d’endurance. Avec une capacité similaire, l’accumulateur du Mate 10 Pro devrait lui aussi briller par son autonomie permettant d’utiliser sans peine le téléphone de manière intensive pendant plus d’une journée. L’économie d’énergie apportée par Android 8.0 Oreo devrait également jouer dans ce gain d’autonomie.

Réseau et connectivité

Comme le Mate 9, le Mate 10 Pro est disponible avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises. Par ailleurs, il prend en charge le LTE catégorie 18 pour un débit théorique de 1,2 Gbps. Le Mate 9, lui, profitait du LTE catégorie 12 (600 Mbps).

Prix et disponibilité

Le Huawei Mate 10 Pro sera lancé en novembre au prix de 799 euros pour la version 6 Go + 128 Go. Pour la version à 4 Go + 64 Go, nous n’avons pas encore ces informations. Pour rappel, le Mate 9 avait été commercialisé le 15 novembre 2016 pour 699 euros.

N’hésitez pas à consulter notre prise en main du Huawei Mate 10 Pro ainsi que notre vidéo.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Huawei Mate 10 Pro, une nouvelle référence de 6 pouces