Huawei a présenté son WiFi Q2 au CES 2018 un routeur WiFi capable de mailler un logement avec du WiFi capable d’atteindre 1876 Mbps.

À l’occasion du CES 2018 qui se déroule actuellement à Las Vegas, Huawei a dévoilé un nouveau produit qui va venir faire concurrence au Google WiFi, sobre baptisé Huawei WiFi Q2. Il s’agit d’un routeur WiFi proposé avec des satellites afin de mailler facilement un logement et proposer à la fois de bonnes performances et une interface simple et paramétrable.

Vitesse et grande distance

Ce routeur est basé sur le protocole 802.11v afin de proposer des transitions rapides (100 ms) lors d’un changement de connexion (au passage de la base à un satellite ou inversement par exemple). Par défaut, le routeur est configuré pour fonctionner sur les réseaux 5 GHz (mais on ne doute pas qu’il fonctionne également en 2,4 GHz) et propose un débit allant jusqu’à 1876 Mbps. À titre de comparaison, le Google WiFi monte jusqu’à un débit théorique maximum de 1,2 Gbps.

Enfin, le Huawei WiFi Q2 supporte jusqu’à 192 appareils connectés simultanément, et jusqu’à 16 hotspots différents, ce qui ouvre de nombreuses possibilités pour rajouter des satellites et pour partager son WiFi avec ses amis lors d’une grande (très grande) soirée.

Pour assurer la distance, il est possible de multiplier les bases, par WiFi ou par câble, ou de passer par des satellites qui fonctionneront quant à eux grâce à la technologie CPL, en les branchant directement sur une prise de courant.

La sécurité avant tout

Par ailleurs, Huawei a rajouté quelques éléments supplémentaires, comme des sécurités permettant de bloquer les attaques par force brute sur le réseau, ainsi qu’un chiffrement du WiFi et la protection du mot de passe. De quoi se protéger en attendant l’arrivée des premiers appareils compatibles WPA3.

Pour le moment, nous ne savons pas si le Huawei WiFi Q2 sera commercialisé en France, mais il est prévu aux États-Unis à 219,99 dollars pour un triple pack comprenant une base et 2 satellites CPL, ou à 349,99 dollars pour trois bases.

À lire sur FrAndroid : Google Wifi, Linksys Velop, Netgear Orbi : comparatif de solutions Wi-Fi mesh