C’est certainement l’un des secteurs les plus mouvants du moment. Les smartphones 4G à petit prix commencent à se faire nombreux sur le marché, des marques telles que Wiko, Archos ou même ZTE livrant bataille sur ce terrain où la moindre dizaine d’euros peut faire la différence. Infinix les rejoindra dès le mois de novembre avec un Race Bolt 2 4G facturé 99 euros.

Infinix Race Bolt 2

Infinix présentait hier son Race Jet 4G à 150 euros, mais nous a réservé un « one more thing » prometteur en fin de conférence… du moins pour qui est à la recherche d’un smartphone peu onéreux et compatible avec la 4G. Avec son Race Bolt 2 4G, la marque chinoise cherche à se positionner face aux Wiko Kite, Archos 45 Helium, tous deux à 99 euros, et au ZTE Grand S Flex, désormais bénéficiaire d’une baisse de prix qui le porte à 99 euros également. C’est de fait au même prix que l’on trouvera son Race Bolt 2, au mois de novembre. Concernant les canaux de commercialisation, Infinix est resté on ne peut plus vague.

On en sait un peu plus sur les caractéristiques de la bête, laquelle arbore un écran de 4,5 pouces pour une définition de 480 x 854 pixels sur un boîtier de 135 x 65 x 10,9 mm. Rien de transcendant, mais s’ajoutent à cela un processeur MediaTek 64 bits quadricœur à 1,3 GHz compatible avec la 4G, a priori de catégorie 4, combiné à 1 Go de RAM et avec 8 Go de stockage. On n’en sait pas beaucoup plus, si ce n’est que l’appareil tournera sous Android 4.4.2 KitKat, disposera d’une batterie de 2000 mAh, d’un capteur photo avant de 2 mégapixels et d’un second à l’arrière de 5 millions de points. Le tout sortira en noir, blanc, vert, rouge et fuchsia, dans une version presque pure d’Android. On attendra d’avoir pu vérifier la qualité de l’écran de ce Race Bolt 2 avant de juger de son rapport qualité-prix, ce point ayant été l’un des principaux défauts de l’Alpha 8 sorti cette année par la marque.