Intel vient de dévoiler le modem 4G XMM 7560 LTE Advanced Pro, le premier modem de la marque à atteindre un débit Gigabit avec 1000 Mbps au compteur.

Ça y est, Intel passe enfin dans la classe de la 4G (LTE Advanced Pro) à 1 Gbps avec son modem XMM 7560 ! Celui-ci arrive un an après le Snapdragon X16 de Qualcomm qui était le premier modem au monde à supporter un tel débit. Hasard (ou pas) du calendrier : c’est aujourd’hui que Qualcomm a décidé de dévoiler le Snapdragon X20, un modem 4G capable d’atteindre un débit de 1200 Mbps.

Une gravure en 14 nm

Le XMM 7560 d’Intel est le premier modem d’Intel a être gravé en interne avec le procédé en 14 nm. Rappelons que le Snapdragon X20 de Qualcomm est gravé en 10 nm LPE chez Samsung, mais Intel a pris du retard sur le 10 nm et ne parvient donc pas à graver ses puces avec cette finesse qui permet de produire des puces plus petites et moins consommatrices d’énergie.

Le MIMO 4×4 de la partie

Le nouveau modem d’Intel supporte l’agrégation de 5 bandes de fréquence, comme sur le Snapdragon X20, avec 35 bandes, de 700 MHz à 6 GHz. Le modem supporte également la technologie MIMO 4×4, mais Intel ne précise pas si c’est sur les 5 bandes de fréquences différentes. Le géant de Santa Clara est en effet bien moins transparent que son homologue de San Diego sur les caractéristiques techniques de ses modems.

Pas avant 2018

On ne devrait pas trouver le modem d’Intel dans les smartphones de si tôt puisque le XMM 7480, son prédécesseur, est actuellement dans les mains des constructeurs et devrait être produit en masse dans les mois à venir. Intel est de plus en plus présent dans les modems puisque pour rappel, l’iPhone 7 intègre, selon les versions, un Snapdragon X12 de Qualcomm ou un XMM 3360 d’Intel.

Un modem 5G aussi annoncé

Intel a également annoncé son premier modem 5G, nom de code Goldridge. Il fonctionne avec les bandes 28 GHz, les bandes millimétriques et les bandes inférieures à 6 GHz. Il serait compatible avec le modem XMM 7360 pour proposer des smartphones compatibles 4G et 5G. Le modem pourra être testé par les constructeurs dès le second semestre 2017.