Intel réanime ses ambitions sur le marché des puces graphiques avec le recrutement surprise d’un vétéran d’AMD, Raja Koduri.

Intel recrute un vétéran d’AMD

Alors qu’Intel annonçait en début de semaine la commercialisation d’un processeur équipé d’une puce graphique AMD Radeon, un aveu de la supériorité des solutions graphiques d’AMD sur ses propres solutions, le fondeur surprend maintenant tout le monde avec un recrutement inattendu.

La firme a en effet confirmé avoir recruté Raja Koduri, à la tête de la division Radeon Technologies Group d’AMD depuis sa création en 2015, pour prendre la tête d’une nouvelle équipe « en charge de développer des puces graphiques dédiées pour un large champ de produits ». Raja Koduri est un historique du secteur, il est notamment passé par ATI, avant son rachat par AMD, et par Apple, où il était également chargé des solutions graphiques.

Produits grand public ou puces dédiées au cloud ?

Impossible de savoir pour le moment si les nouvelles solutions graphiques développées par son équipe viseront le grand public, et rentreront donc en compétition avec les cartes graphiques pour particuliers, les AMD Radeon et Nvidia Geforce, ou s’il s’agira seulement de développer des produits pour les serveurs et le cloud.

Grâce à leur puissance massive de calcul en parallèle, les puces graphiques sont rapidement devenues des alliés de choix pour la recherche en vision par ordinateur (computing vision), les algorithmes qui animent des services tels que Google Lens ou Google Photos.

Raja Koduri commencera à travailler pour Intel en décembre, il faudra donc se montrer patient avant de voir les premiers résultats de son équipe. Ce recrutement inattendu n’en reste pas moins excitant pour l’avenir du marché des technologies graphiques, avec un nouvel acteur de poids rentrant sur le marché.