Le LG Optimus 4X HD est le dernier fleuron de la marque coréenne. Avec son nom à rallonge, il s’invite dans la cour des grands. Processeur Tegra 3, batterie de 2150 mAh, écran de 4,7 pouces. Mais peut-il réellement concurrencer un Samsung Galaxy S3 ou un HTC One X, ses principaux concurrents ? Éléments de réponse dans ce test.

Sommaire

I – Matériel, écran et finitions : une puissance approuvée

1 – Le déballage

2 – Design et finitions

3 – Hardware : Processeur

4 – Hardware : Ecran

5 – Hardware : Batterie

II – L’interface utilisateur : peut mieux faire

1 – Fonctionnalités et offre applicative

III – Multimédia, jeux et photographie

1 – Appareil photo / vidéo

2 – Jeux vidéos et multimédia

Conclusion

 

I – Matériel, écran et finitions : une puissance approuvée

1 – Le déballage

Nous commençons toujours par ce que vous voyez dès l’achat : la boîte. On va faire court : LG ne nous l’a pas envoyée… mais en temps normal elle contient :

  • Le câble chargeur USB
  • Un kit piéton
  • Un guide d’utilisation
  • Trois tags NFC

2 – Design et finitions

Sorti de l’emballage, l’Optimus 4X HD a tendance à surprendre. En effet, celui-ci parait « gros ». Il est équipé d’un écran de 4.7 pouces, soit à peine moins large que l’écran du Samsung Galaxy S3 (je comparerai souvent le téléphone au SGS 3 tout au long du test). Ce sentiment est en grosse partie dû à ses bords carrés. Nous sommes en droit d’aimer ou non. Personnellement, j’ai été surpris au début mais il tient finalement très bien dans la main et ses côtés ne m’ont posé absolument aucun problème.

Le dos de l’appareil est entièrement en plastique. Un plastique avec de petites lignes en diagonales comme on peut le voir sur la photo ci-dessous :

Cela n’est pas du tout gênant à l’utilisation. Au contraire, cet antidérapant permet de ne pas laisser glisser l’appareil des doigts. Pratique et esthétique donc. Nous pouvons également apercevoir l’appareil photo de 8 mégapixels avec le flash à sa droite ainsi que le logo LG qui ressort légèrement. En bas du smartphone, deux légères fentes laissent s’échapper le son du haut-parleur.

Côté droit de l’appareil, les touches de volumes, à peine visibles.

Côté gauche, rien de spécial. En haut de l’appareil se trouvent le bouton d’allumage et la prise casque pour un jack 3.5 mm.

Enfin, sur le bas, la prise microUSB permettant de recharger ou de synchroniser l’appareil à un ordinateur.

En bas de l’écran, trois touches tactiles : Retour, Home et Menu.

D’un point de vue design, le LG Optimus 4X HD est plutôt réussi. L’entreprise coréenne a osé sortir un smartphone grand avec des bords carrés. Le pari a été osé. Le smartphone semble imposant mais il tient très bien dans la main.

3 – Hardware : Processeur

Ce téléphone propose donc un processeur ,Vidia Tegra 3 basé sur quatre cœurs  + un en supplément. Passons-le au crible des benchmarks !

Comme on peut le voir sur les captures ci-dessus, l’Optimus 4X HD n’est pas à la hauteur de ses concurrents. Il est ainsi dépassé par le Samsung Galaxy S3 et le HTC One X. Attention : il se comporte tout de même très bien et obtient des scores largement convenables. On notera également le score extrêmement décevant qu’il obtient sur BaseMark, un benchmark qui calcule la puissance graphique. Le Samsung Galaxy S3 fait ici 33,62 fps et un Galaxy Nexus se contente de 9,20 fps.

Passée la théorie, place à la pratique. Cet Optimus ne devrait que très rarement vous décevoir en matière de puissance de calcul. Tous les jeux disponibles sur le Play Store et la TegraZone de Nvidia  tourneront sans soucis. Je n’ai trouvé aucun ralentissement notoire à l’utilisation.

4 – Hardware : Ecran

L’Optimus 4X HD est pourvu d’un écran True HD IPS de 4,7 pouces. Un large écran qui offre alors une confortable expérience d’utilisation. Qu’en est-il par rapport à un écran Amoled type SGS 3 ? Est-ce que ce smartphone mérite réellement l’appellation « HD » (qui ne veut pas dire grand-chose au passage) ?

Comme vous pouvez le constater, les couleurs se trouvent être d’avantages flashies sur l’écran LG. Les couleurs primaires ressortent d’avantages tandis que le degré de couleur est nettement plus prononcé sur l’Optimus. A l’utilisation et avec une luminosité tout de même conséquente, on distingue aisément les variantes de couleurs. En utilisation quotidienne et à condition de régler la luminosité manuellement, son gros écran offre une excellente expérience utilisateur.

5 – Hardware : Batterie

Quid de la batterie ? Le smartphone est livré avec une batterie d’une capacité de 2150 mAh. Largement assez pour tenir une bonne journée me direz-vous. Il n’en est rien pour un geek. La batterie, bien que puissante, se décharge très rapidement lorsqu’on joue à un jeu HD. Elle chauffe également beaucoup et cela se ressent en à peine 20 minutes de jeu. Vous ne tiendrez pas non plus une grosse journée en utilisation intensive, même en omettant de jouer. La capacité de la batterie reste l’une des meilleures sur le marché et en utilisation normale, elle tiendra parfaitement la journée.

II – L’interface utilisateur : peut mieux faire

1 – Fonctionnalités et offre applicative

Le LG Optimus 4X HD est livré avec Android Ice Cream Sandwich (4.0) et l’interface graphique maison de LG que l’on avait déjà testé dans le test de l’Optimus L7. Pour résumer, celle-ci présente énormément d’erreurs. Android 4.0 possède un certain design que LG n’a pas l’air de suivre.  Comme exemple, des traductions plus qu’approximatives :

En contrepartie, LG réalise tout de même des panneaux intéressants, la suppression ou l’ajout des widgets de manière aisée ou les widgets dans la zone de notification, et essaie de faire des efforts du côté de l’offre logicielle. On pense notamment aux Smartags NFC, ou encore l’application permettant de sauvegarder l’ensemble de ses données.

Le LG Optimus 4X HD intègre également une fonctionnalité (Quick Memo) permettant de créer un mémo en dessinant directement sur un screenshot effectué. Par exemple, on peut entourer le visage d’un personnage sur un film et l’envoyer à un ami. Une fonctionnalité dont je ne me suis que très peu servie. Du côté applicatif, on retrouve l’univers LG avec LG Smartworld, pâle copie du Play Store. Il y a Mediaplex qui permet de zoomer sur une vidéo ou encore lire une vidéo en miniature. Il existe également des applications repensées comme le réveil ou celle qui permet d’utiliser le DLNA ou le MHL de manière simplifiée.

III – Multimédia, jeux et photographie

1 – Appareil photo / vidéo

L’Optimus 4X HD est doté d’une caméra de 8 mégapixels. L’application de caméra offre de très nombreux réglages : flash, gestion de l’ISO, des tons de couleur etc… Malheureusement, le focus de l’appareil photo rend difficile la prise de photos / vidéos. En effet, la netteté parfaite est difficile à atteindre dû à une mise à jour trop régulière de l’autofocus. La qualité de l’image reste tout de même de bonne qualité avec une luminosité suffisante.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

2 – Jeux vidéos et multimédia

L’Optimus 4X HD possède un processeur Nvidia Tegra 3 avec 4 cœurs + un supplémentaire. Avec les jeux de haute définition de la TegraZone, le smartphone répond au doigt et à l’oeil : Le Tegra 3 fait parfaitement son travail. La fluidité, que ça soit avec des graphismes poussés ou une vitesse d’affichage conséquente, est bel et bien au rendez-vous.

Côté audio/vidéo, le smartphone supporte de base de nombreux formats : jpeg, E-AAC+, MP3, WMA, WMV, H263, H264, MPEG4, DivX, XviD.(MKV / AVI).

Conclusion

LG a décidé de partir sur un nouveau plan marketing. Une gamme classique, L-Style, composé du L3, L5 et L7. Ce dernier, que nous avons eu en test, nous a quelque peu laissé sur notre faim. Sans le catégoriser de haut de gamme, il restait en deçà des monstres concurrents tels le One X de HTC ou le Galaxy S 3 de Samsung (ses deux principaux rivaux). Pour combler les adorateurs de smartphones que nous sommes, LG a décidé de sortir l’Optimus 4X HD. Son design, on l’aime ou on ne l’aime pas. Avec ses coins carrés qui lui procurent un aspect imposant, j’ai été agréablement surpris d’avoir une si bonne prise en main.

Les écrans pour un smartphone haut de gamme de l’ordre supérieur de 4.5 pouces sont désormais un standard. Ici, l’écran de 4,7 pouces retranscrit très bien les couleurs de manière vive, difficilement comparable avec un Amoled cependant. Côté hardware, nous sommes ravis de rencontrer du nVidia Tegra 3 qui remplit parfaitement son boulot : une puissance de calcul suffisante pour jouer confortablement à tous les jeux HD de dernière génération.

Malheureusement, ceci se fait en dépit de la batterie. En utilisation intensive, celle-ci ne tiendra pas la journée. Elle est légèrement plus importante que celle du Galaxy S3 (2150 mAh) et pourtant la différence se ressent. Côté logiciel, LG ne nous conquit qu’à moitié. A cause d’une traduction française plus qu’approximative et une volonté de ne pas suivre l’aspect visuel d’Android Ice Cream Sandwich, LG nous livre ici une interface retravaillée mais non finie. L’Optimus 4X HD se rattrape avec une multitude de fonctionnalités intéressantes qui raccourcissent considérablement les actions de l’utilisateur.

L’Optimus 4X HD est actuellement en vente à environ 460 euros, soit bien moins que ses concurrents. Il reste cependant moins puissant que ces derniers et souffre de défauts non négligeables. Il reste cependant un téléphone conçu pour durer et l’interface LG n’est pas déplaisante. Son design travaillé et original est également un atout.

En ce qui concerne les mises à jour, soyez patient si vous voulez du Jelly Bean en officiel !

Note :

On a aimé :

  • Le processeur nVidia Tegra 3
  • Le design osé
  • Le grand écran
  • Android Ice Cream Sandwich
  • Les fonctionnalités intégrées par LG : réveil, DLNA, Mediaplex

On regrette :

  • La batterie : chauffe trop lorsqu’on joue et diminue trop lors d’une utilisation intensive
  • L’autofocus de la caméra
  • La traduction française approximative
  • Le non-suivi du design d’Ice Cream Sandwich