S’il est des produits attendus dans les prochains mois, et dont la présentation pourrait fort être réservée à la prochaine Google I/O, c’est bien les terminaux sous Android Wear. Deux d’entre eux ont déjà été annoncés : la montre G Watch de LG et la Moto 360 de Motorola. La première d’entre elles pourrait débarquer sur le sol britannique dès l’été prochain, et au prix de 180 livres.

LG G Watch

Le mois dernier a vu une véritable effervescence (re)naître autour des objets connectés, la faute à un Google décidé à prendre le pas sur un écosystème en construction. Avec Android Wear, le géant américain propose sa propre mouture de l’OS au Bugdroid, spécialement adaptée aux petits terminaux connectés, à commencer par les montres intelligentes. LG, partenaire privilégié de Google depuis deux générations de smartphones – les Nexus 4 et 5 – et dont la tablette G Pad 8.3 a été déclinée en Google Play edition, a mis en exergue l’implication du Coréen dans ce nouvel Android Wear.

La G Watch sera la première montre connectée de LG, dotée de l’OS Android avec ses fonctionnalités avancées ; parmi elles notamment, la commande vocale destinée à apporter un fonctionnement véritablement simplifié à l’appareil, dont le petit écran n’offre pas nécessairement une navigation confortable. Nos confrères de Pocket-Lint, qui affirment tenir leurs informations de LG lui-même, assurent que la marque a déjà fixé prix et date maximum de commercialisation. La montre devrait donc arriver au Royaume-Uni avant le mois de juillet 2014, et à un prix situé en-deçà des 180 livres britanniques, soit sous la barre des 220 euros. Un prix cohérent au regard des montres connectées actuelles, sous Tizen (chez Samsung) ou OS propriétaires.

LG G Watch

Outre ces données, une rapide prise en main d’un prototype non fonctionnel de G Watch montre que son format dépassera légèrement celui de la Gear 2 de Samsung, et confirme son écran rectangulaire. L’utilisateur pourra changer son bracelet, une exigence forte quand l’un des reproches faits à ce genre d’appareils reste de négliger l’allure de leur porteur. Avec cette montre, LG se positionnera face à un rival de poids. Si Sony a passé son chemin, et d’autres constructeurs n’ont rien annoncé pour le moment, Google a déjà indiqué le nom de certains partenaires, dont Fossil et Motorola. La Moto 360, prévue également pour l’été prochain, misera notamment sur un écran rond rappelant les montres classiques, ainsi que sur une puce signée Qualcomm, mais aucun prix n’a encore été dévoilé. Gageons que la lutte entre LG et Motorola se jouera dans un mouchoir de poche.