LG a profité du Mobile World Congress pour présenter une LG Watch Urbane déjà officialisée quelques semaines plus tôt. Avec son cadran métallique, elle essaie de ressembler à une véritable pièce d’horlogerie, et l’on sent bien que le constructeur avance franchement dans ce domaine.

DSC05356

Caractéristiques

/LG G Watch Urbane
Ecran1,3 pouce P-OLED
Affichage320 x 320 pixels
ProcesseurSnapdragon 400 + 512 Mo RAM LPDDR2
Mémoire interne4 GO
Dimensions45,5 x 52,2 x 10,9 mm
Poids/
FonctionsComplément de smartphone
Batterie410mAh
OSAndroid Wear
Prix+/- 350

Design et prise en main

On pensait que Motorola avait mis la barre beaucoup trop haute pour ses concurrents avec la sortie d’une Moto 360 ronde et élégante, aux finitions métalliques, et aux possibilités de personnalisation variées. Mais c’était sans compter sur LG qui a amené dans ses bagages à direction de Barcelone une LG Watch Urbane qui s’affirme comme une véritable concurrente à la montre de Motorola. Le constructeur coréen avait déjà signé un premier essai concluant avec la LG G Watch R, qui ne trouvait ses limites que dans ses finitions. Cette fois, la LG Watch Urbane arbore un look métallique lui faisant franchement ressembler à une vraie montre, que ce soit dans sa déclinaison LTE ou en version classique. Cette version LTE justement, est peut-être un poil plus sportive que sa petite soeur, mais tout en restant très « citadine ».

DSC06761 DSC06762

Contrairement à d’autres, on ne voit vraiment aucune opposition au fait de porter cette Watch Urbane en public. Elle adopte donc le même écran circulaire que la G Watch R, avec la technologie P-OLED qui offre une véritable qualité d’affichage. On est franchement sous le charme de l’écran de cette montre, qui est véritablement plus qualitatif, plus contrasté et plus lumineux que les écrans de type LCD. Par rapport à certaines autres, la montre de LG ne possède pas un écran très grand (1,3 pouce), mais suffisant pour naviguer sans problème dans l’interface.

DSC05362 DSC05359

La deuxième chose frappante, c’est que cette Urbane, et malgré un cadran en métal, semble toujours aussi légère au poignet. Elle est par contre assez épaisse, comme son aîné la R, en raison de l’intégration d’un capteur de rythme cardiaque. À noter également que les bracelets pourront être changés, et que LG propose un bracelet en véritable cuir marron agréable à toucher et à porter. Le bracelet de la G Watch était bien moins emballant.

DSC06760 DSC06763

Par contre, et après l’avoir passé au poignet, on émet de sérieuses réserves sur le confort qu’elle offre. Le dos légèrement arrondi vers l’intérieur, et les finitions très « droites » du cadran en métal font que cette montre n’épouse pas vraiment nos poignets. D’ailleurs, ceux qui en ont des petits ne devraient pas voir dans cette Urbane la montre de leurs rêves, d’autant que son prix devrait être assez élevé (environ 350 euros d’après des détails donnés par certains e-commerçants).

Logiciel

Evidemment, c’est de l’Android Wear qui tourne sur cette montre, dans sa version la plus récente 5.0.2. Comme toujours, il est possible d’effectuer de nombreux réglages en accédant d’un tapotement au menu de la montre. C’est d’ailleurs assez embêtant pour le réglage de la luminosité, la montre étant dépourvue de capteur de luminosité ambiante.

DSC06766 DSC06767

LG a intégré ses habituelles Watch Faces et en promet d’ailleurs pleins de nouvelles, personnalisables, avec les mises à jour à venir. Contrairement à la version LTE, cette Urbane se veut complémentaire d’un smartphone, et servira principalement de réceptacle de notifications. Elle se pliera aussi aux évolutions qu’apportera Google à Android Wear.

Premières impressions

LG montre une fois de plus qu’il sait faire de beaux produits, et qu’il arrive à évoluer très vite. Le changement avait été initié avec la G Watch R, et cette Urbane suit la même voie. Elle est franchement jolie, pratique à utiliser avec son bouton de retour à l’accueil, mais il faudra peut-être sacrifier la notion de confort pour porter cette montre. Ceux qui ont apprécié la G Watch R trouveront les mêmes atouts chez cette Urbane, les finitions métalliques en plus.

Les tests à venir nous en diront plus sur un objet connecté qui devrait avoir droit à une belle concurrence cette année avec de nouveaux constructeurs se lançant sur ce segment de marché.